Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les droits des prisonnières détenues dans les établissements pénitentiaires de la région de Casablanca-Settat




Une rencontre initiée par le CNDH



La Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Casablanca-Settat, organise, mercredi prochain à Casablanca, une rencontre d'information sur le thème "Droits des détenues : entre normes internationales et conditions de détention".
Cette rencontre, qui réunira les différents acteurs concernés par la question des conditions et des droits des détenus, sera consacrée à la présentation du rapport du CRDH sur l'Etat des droits des femmes au sein des établissements pénitentiaires de la région Casablanca-Settat, indique un communiqué du CRDH.
Elaboré au cours de la période entre août 2014 et août 2015, ce rapport vise à établir un diagnostic des conditions des détenues dans les établissements pénitentiaires de la région Casablanca-Settat, évaluer le niveau d'adaptation de la politique pénitentiaire avec les normes internationales relatives aux droits des détenues et élaborer des recommandations en vue de garantir la protection des droits de cette catégorie, précise le communiqué.
Ce rapport, qui s'est appuyé sur plusieurs sources, notamment les données de la Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion et les rapports de visites et des entretiens réalisés par le groupe de travail en charge de la collecte de données, porte sur sept établissements pénitentiaires de la région dans les villes de Casablanca, Mohammedia, Benslimane, Berrechid, Settat, El Jadida et Ben H'med, précise-t-on de même source.
Et de préciser que l'élaboration de ce rapport s'inscrit dans le cadre des prérogatives du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) relatives aux visites des lieux de privation de liberté, au suivi des conditions et des détenus et à la réalisation de rapports sur les visites et leur soumission aux autorités compétentes, rapporte la MAP.
Le rapport, qui s'inscrit également dans le cadre du plan d'action de la Commission concernant le monitoring de la situation des droits de l'Homme dans les prisons de la région, vient mettre en œuvre les recommandations du CNDH relatives à la nécessité d'élaborer des rapports sur les catégories vulnérables au sein des prisons émises dans son rapport thématique de 2012 "Crise des prisons: une responsabilité partagée".
La rencontre connaîtra notamment la participation de représentants de la Délégation générale de l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, du CNDH, des départements gouvernementaux concernés, en particulier la justice, la santé et l'éducation, ainsi que des associations de la société civile opérant dans les domaines des prisons et des droits des femmes.
A travers cette rencontre, la CRDH Casablanca-Settat ambitionne de partager les principales conclusions et recommandations de son rapport et ouvrir un débat public impliquant l'ensemble des parties prenantes afin d'œuvrer pour trouver des solutions aux défis et problématiques relevés dans le rapport dans l'objectif d'améliorer la situation des détenues et garantir la protection de leurs droits humains, indique le communiqué.

 

Lundi 28 Décembre 2015

Lu 886 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs