Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les droits de l’Homme et les jeunes dans la nouvelle Constitution

Un séminaire à Marrakech le 20 septembre prochain




Les droits de l’Homme et les jeunes dans la nouvelle Constitution
"Les droits de l'Homme et les jeunes dans la nouvelle Constitution" est le thème d'un séminaire qui se tiendra vendredi prochain à l'Université privée de Marrakech (UPM) avec la participation de magistrats, universitaires et chercheurs ainsi que de représentants du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH).
Initiée par la "Revue de la jurisprudence", l'Amicale Hassania des magistrats, le master de droit immobilier et notarial de la Faculté de droit de Marrakech et l'Association "Maroc Jeunes", cette journée d'étude s'inscrit dans le cadre de la mobilisation pour la mise en œuvre du discours Royal prononcé à l'occasion du 60ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, qui coïncide avec le 2ème anniversaire de l'entrée en vigueur de la nouvelle Constitution, indique un communiqué des organisateurs.
La nouvelle Constitution s'avère être le couronnement de la volonté irréversible du Royaume pour fonder l'Etat de droit et des institutions à travers un itinéraire particulier qui prend en considération les choix stratégiques et les spécificités de la société marocaine et qui reflète la maturité ainsi que la conscience des Marocains de leurs droits et obligations envers leur pays, ajoute la même source. Et de poursuivre que ces choix dénotent de la volonté des Marocains d'avoir une institution constitutionnelle adaptant des mécanismes de gestion participative et des outils de la bonne gouvernance pour un futur meilleur du point de vue des droits de l'Homme dans leur universalité.
Lors de cette rencontre, les intervenants débattront de thèmes se rapportant à "La valeur de la famille dans la nouvelle constitution", "La Jeunesse et le CNDH", "Les garanties d'un procès équitable à travers la nouvelle constitution" et "Les droits constitutionnels à travers la jurisprudence de la Cour de cassation".

Libé
Mardi 17 Septembre 2013

Lu 311 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs