Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les derbies de la métropole et de la capitale ont tenu leurs promesses : FAR-Raja, du lourd pour la finale de la Coupe du Trône




Les derbies de la métropole et de la capitale ont tenu leurs promesses : FAR-Raja, du lourd pour la finale de la Coupe du Trône
La finale de la Coupe du Trône de football, édition 2011-2012, prévue le 18 novembre courant, opposera l’AS.FAR au Raja. Lors des matches de demi-finales, disputés mardi, les Militaires ont eu raison, à l’Ensemble sportif Moulay Abdellah à Rabat, de l’ASS après recours aux tirs au but (2-2, 4-3 aux TAB), alors que les Verts ont surclassé au Complexe Mohammed V à Casablanca le Wydad par 3 à 1.
La onzième confrontation entre le Raja et le WAC en Coupe du Trône a tourné, comme précité, à l’avantage du club vert qui nourrit désormais l’espoir légitime de garnir son palmarès par une septième consécration.
Ce fut un derby disputé devant un grand nombre de spectateurs, sachant que des centaines de supporteurs n’ont pas pu accéder à l’enceinte du stade. Il y avait, certes, des supporteurs qui disposaient de tickets falsifiés, mais il y avait bien d’autres qui étaient munis de billets en bonne et due forme et qui se sont vus interdire l’accès au stade. L’organisation a fait terriblement défaut, pourvu que lors du prochain derby, qui coïncidera avec la 12ème journée du championnat, les choses se passent autrement.
A saluer l’initiative prise par le président du WAC Abdelilah El Akram qui est intervenu pour que l’on daigne enfin ouvrir les portes pour les supporteurs wydadis qui ont pu regagner leur virage de coutume, à l’instar de leurs compères rajaouis déjà sur place bien avant la fermeture des portails du Complexe.  
Du match proprement dit, il faut dire que l’importance de l’enjeu a affecté énormément la qualité du jeu. Surtout en première période, lors de laquelle le « rien à signaler » a prévalu. Les deux protagonistes ont opté pour la vigilance, cherchant avant tout à assurer leurs arrière-gardes plutôt qu’à faire le jeu.
La situation n’a pu se débloquer qu’au cours du second half avec deux adversaires beaucoup plus entreprenants, cherchant à tuer le match lors du temps réglementaire. Et c’est le Wydad qui est parvenu à ouvrir la marque par l’entremise du réserviste Fabrice Ondama à la 83ème minute de jeu sur un headding bien placé. Mais ce n’était que partie remise puisqu’ à l’approche du coup de sifflet final, l’arbitre Ziati a accordé un penalty généreux aux Verts après que le défenseur Benkajjane eut fauché Bourazzouk en dehors de la surface de réparation. Le referee a voulu faire de la compensation du fait qu’il n’avait pas sifflé auparavant un penalty à Yassine Salhi intercepté par le gardien Nadir Lamyaghri.
Le penalty a été transformé de la plus belle manière par Mohcine Mitwalli, renvoyant les deux formations aux prolongations. La chance allait sourire aux Rajaouis et c’est l’inévitable Salhi qui est parvenu à doubler la mise à la 95ème  minute, exploitant un ballon mal dégagé par Lamyaghri, sachant qu’au départ de l’action, l’arbitre de touche a oublié de signaler une position de hors jeu de Hamza Bourazzouk.
Un but qui a sonné le glas dans le camp des Rouges. Les Rajaouis étaient mieux inspirés en fin de match et comme on dit, «jamais deux sans trois» ils ont corsé l’addition par une troisième réalisation de toute beauté. Salhi en passeur a trouvé le jeune Hafidi qui a logé le cuir au petit filet malgré la parade de Lamyaghri.
Qualification donc du Raja qui retrouvera en finale l’AS.FAR, le club le plus titré avec onze trophées. Les protégés de Rachid Taoussi n’ont pas eu la tâche facile devant la formation slaouie, qui a confirmé que son statut de leader de la D2 n’est pas dû au hasard. Les Slaouis, coachés par un ex-joueur des FAR, Houcine Ouchella, ont sorti un match plein, réussissant à ouvrir la marque à la 75ème mn par l’entremise de Mohamed Hamdane. L’AS FAR n’a pas tardé à recoller au score (78è) grâce au remplaçant de luxe Hicham El Fatihi.
Lors des prolongations,  monsieur but des FAR, Salaheddine Akkal, d’une pichnette, a inscrit le second but à la 95ème minute. Alors que tout le monde se disait que les carottes étaient cuites pour l’équipe slaouie qui a atteint pour la première fois ce stade avancé de la compétition, celle-ci est revenue à la charge, ratant dans un premier temps un penalty, avant de remettre les pendules à l’heure à la 117ème minute grâce à Abdelghani Semmami.
A l’épreuve des penalties, les joueurs de l’AS.FAR ont pu sceller le sort de cette explication en leur faveur (4-3), se qualifiant pour la 17ème fois en finale de la Coupe du Trône.


Ils ont dit



Rachid Taoussi
(Entraîneur de l'AS FAR)


"Je félicite l'équipe de l'ASS pour le grand match qu'ils ont sorti et pour le fair-play dont ont fait preuve ses joueurs tout au long de la rencontre, sous la houlette d'un entraîneur qui a su sortir de ce match la tête haute et avec le moins de dégâts. Le club slaoui était un sérieux rival, qui nous a créé d'énormes difficultés. Je lui souhaite bonne chance en championnat. Je félicite également les joueurs de l'AS FAR pour la solidité dont ils ont fait montre pendant les 120 minutes de la rencontre, et pour la prestation remarquable qui était à la hauteur des aspirations de toutes les composantes du club. Les matches de Coupe ne se soumettent à aucune logique. Nous avons raté plusieurs occasions par précipitation ou par malchance".

Houssine Ouchella
(Entraîneur de l'AS Salé)


"L'AS FAR a sorti un grand match sur le plan tactique, technique et physique démontrant que sa première place en Championnat national n'est guère le fruit du hasard. Elle compte dans ses rangs des joueurs aussi talentueux qu'expérimentés. Il est difficile de suivre leur rythme. Nous avons commencé la rencontre avec l'ambition de gagner. Nous y avons préparé les joueurs physiquement et psychiquement. Nous nous somme concentrés, lors des séances d'entraînement, sur le moyen de neutraliser le milieu de terrain, point fort des Militaires. Une mission bien accomplie notamment en première mi-temps. Bien que l'ASS ne dispose pas des moyens techniques, humains et financiers que possède l'AS FAR, nous avons été un sérieux rival. Il s'agit seulement de la première défaite de l'AS Salé et cela ne doit pas altérer notre niveau en championnat (2è div.). Je souhaite bonne chance à la formation slaouie et je félicite notre adversaire pour sa qualification".

Badou Zaki
(Entraîneur du WAC)


«Mon équipe ne mérite pas cette défaite, et je tiens à remercier  les joueurs et le public qui nous a soutenus tout au long du match. On a joué un très bon match contre le Raja, nous étions les premiers à ouvrir le score mais la chance nous a tourné le dos, malgré la situation difficile du club suite au mauvais départ au Championnat national et aussi à la disqualification en Coupe de la CAF».

M’Hamed Fakhir
(Entraîneur du Raja)


«  On a été gênés par la tactique défensive adoptée par les Rouges, mais je suis satisfait de la force de caractère de mes joueurs qui ont montré de grandes qualités lors de ces deux derniers matches face à l’OCS et au WAC. En général, le match a été riche en leçons tactiques des deux côtés, ce qui a retardé les buts jusqu'à la fin de la deuxième mi-temps ».
Les derbies de la métropole et de la capitale ont tenu leurs promesses : FAR-Raja, du lourd pour la finale de la Coupe du Trône

Les derbies de la métropole et de la capitale ont tenu leurs promesses : FAR-Raja, du lourd pour la finale de la Coupe du Trône

Les derbies de la métropole et de la capitale ont tenu leurs promesses : FAR-Raja, du lourd pour la finale de la Coupe du Trône

MOHAMED BOUARAB
Jeudi 8 Novembre 2012

Lu 975 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs