Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les débarquements des sardines, du chinchard, du maquereau et de l'espadon font un bond en avant

La plus forte croissance dans la pêche côtière et artisanale a été enregistrée par les algues et les coquillages ont accusé une chute




Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se sont élevés à près de 2,67 milliards de dirhams (MMDH) à fin mai 2016, soit 545.096 tonnes, enregistrant ainsi une hausse de 38% en termes de poids et 15 % en valeur par rapport à la même période de l'année 2015, selon l'Office national des pêches (ONP).
Les débarquements des poissons pélagiques ont atteint plus de 1,19 MMDH au cours de cette période, contre plus de 930,79 millions de dirhams (MDH) une année auparavant, soit une progression de 29% en valeur et de 42% en poids, précise l'ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc pour les cinq premiers mois de 2016.
Cette performance résulte de la hausse de la valeur des débarquements de sardines, d'espadon, du chinchard et du maquereau respectivement de 44%, 19%, 48% et 32%, explique l'office.
Par ailleurs, la valeur du poisson blanc s’est inscrite sur une tendance haussière de 4%, tandis que son poids a augmenté de 9%, atteignant un montant de 604,20 MDH.
De leur côté, les céphalopodes ont affiché une hausse de 5% en termes de valeur, alors que leur poids a progressé de 9%, s’élevant à plus de 721,68 MDH.
La valeur des crustacés a avancé de 26%, affichant un montant de 124,72 MDH, grâce à une amélioration de 16% en poids.
En revanche, les coquillages ont accusé une chute de 36% en termes de valeur et de 62% en termes de poids, soit 1,08 MDH au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, contre 1,7 MDH à la même période en 2015.
La plus forte croissance a été enregistrée par les algues, avec une hausse de leur valeur de 52%, soit un montant dépassant 16,50 MDH.
Au niveau des ports, les entrées portuaires méditerranéennes ont baissé de 14 % en termes de valeur et de 3% en termes de poids au cours des 5 premiers mois de 2016 par rapport à la même période une année auparavant, soit près de 124,80 MDH contre plus de 144,37 MDH.
Par contre, les débarquements de la pêche côtière et artisanale de l'Atlantique ont augmenté de 17% en termes de valeur et de 39% en poids à plus de 2,54 MMDH.

Mardi 21 Juin 2016

Lu 386 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs