Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les critiques de Blatter




Le football "perd son essence" quand un match se décide aux tirs au but, a estimé Joseph Blatter, le président de la Fédération internationale (Fifa) vendredi lors de son 62e Congrès à Budapest.
"Quand un match en arrive aux tirs au but, le football perd son essence", a dit le dirigeant, en parlant du score de "1-1", allusion à la finale de la Ligue des champions samedi dernier, remportée par Chelsea face au Bayern Munich à l'issue de l'épreuve des tirs au but (1-1 a.p., 4-3 t.a.b.).
"Peut-être que Franz Beckenbauer, avec le groupe de travail Football 2014, nous proposera des solutions", a ajouté M. Blatter.
L'Allemand Franz Beckenbauer préside ce groupe de travail qui s'attache notamment à dégager des pistes visant à améliorer l'attractivité du football.

Libé
Samedi 26 Mai 2012

Lu 102 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs