Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les commerçants expriment leur totale adhésion au front national démocratique et social

Driss Lachgar rencontre le S.N.C.P




Les commerçants expriment leur totale adhésion au front national démocratique et social
Après avoir rencontré différents partenaires sociaux et politiques, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a rencontré, au siège du parti à Rabat, le bureau exécutif du Syndicat national des commerçants et des professionnels. Cette réunion qui s’inscrit dans le cadre des concertations entreprises par l’USFP et à laquelle ont pris part  les membres du Bureau politique et le président de la Commission administrative, Habib El Malki, a été l’occasion pour les deux parties d’examiner les possibilités et les moyens de coordonner leurs actions de lutte à mener pour défendre les acquis des citoyens et combattre les décisions impopulaires du gouvernement actuel qui vise l’appauvrissement des Marocains en portant atteinte à leur pouvoir d’achat.
Tout en rappelant que le Syndicat national des commerçants a servi, depuis, toujours, de soupape de sécurité  pour les couches moyennes et défavorisées et qu’il a été, aux moments difficiles,  aux côtés des forces populaires, Driss Lachgar a tenu à souligner que le syndicat a joué un rôle d’avant-garde dans la lutte du peuple marocain et contribué activement à toutes les étapes  dont les événements de 1981 qu’a connus le pays.
Pour faire face à la politique de paupérisation du gouvernement et à ses décisions antisociales, prises de manière unilatérale, Driss Lachgar a fait savoir que l’USFP a appelé à la constitution d’un front national démocratique à même d’avorter le plan machiavélique de l’Exécutif qui vise à porter atteinte aux acquis des citoyens pour lesquels ils ont consenti d’énormes sacrifices. Ce front ne peut se concrétiser sans la participation et l’adhésion des syndicats,  des ONG et de toutes les couches populaires, a-t-il souligné.
Pour sa part, le secrétaire adjoint du Syndicat des commerçants, Larbi Aït Slimane, a fait savoir que la situation de crise que vit le pays exige, plus que jamais, une bonne coordination et la conjugaison des efforts de toutes les parties qui ont pour préoccupation essentielle les questions cruciales de la société marocaine.
Dans ce cadre, il a mis en garde le gouvernement contre sa politique impopulaire  qui porte atteinte au pouvoir d’achat des citoyens, laquelle a eu de graves répercussions sur l’économie nationale et  des incidences négatives sur leur quotidien.  Larbi Ait Slimane a confirmé la participation de son syndicat au grand meeting populaire prévu le 5 octobre prochain à Rabat, placé sous le slogan de «Non au chantage politique et non à la paupérisation sociale!», et sa totale adhésion au front national démocratique et social  auquel a appelé l’USFP.

L.B
Jeudi 3 Octobre 2013

Lu 581 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs