Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les combats se rapprochent dangereusement du consulat général du Maroc à Tripoli


Aucune information officielle n’a été donnée par un MAEC au repos pour cause de jours fériés



Les combats se rapprochent dangereusement du consulat général du Maroc à Tripoli
La situation est doublement grave. Non seulement des informations concordantes ont fait état, mardi, de violents combats entre les factions rivales dans le quartier où est situé le Consulat général du Maroc à Tripoli, mais il semblerait que les responsables du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération préfèrent généralement les joies des jours fériés comme ces mercredi et jeudi, à l’harassant labeur du suivi d’un pareil drame. 
Même si aucune perte humaine n’est encore à déplorer en ces temps de mise en place d’une  cellule interministérielle de crise chargée d’assurer le suivi de la situation des ressortissants marocains dans ce pays, force est de constater que les représentations diplomatique et consulaire du Royaume en Libye sont, pour le moins de loin le parent pauvre du département de Salaheddine Mezouar. A preuve, aucune d’entre elles ne dispose d’un site Internet ou d’une adresse email fonctionnelle. C’est ce que nous avons constaté à notre corps défendant en consultant le portail de ce ministère et en prenant pour argent comptant l’adresse courriel qui y figure, à savoir cgmatripoli@hahoo.fr. Pis, celle-ci paraît d’autant plus fantaisiste qu’il est de coutume dans les pays qui se respectent de mettre en place un système interne et sécurisé à même de permettre à leurs ressortissants d’entrer en contact avec le personnel diplomatique et consulaire de leur pays de manière à la fois confidentielle et rapide.
Cerise sur le gâteau, même la cellule interministérielle de crise ne semblait être, hier en milieu de journée, au courant de quoi que ce soit, hormis les instructions qu’elle semble avoir reçues de fraîche date, de débouter toute demande d’information qui ne se rapporterait pas directement aux Marocains qui ont eu l’heur de regagner la mère patrie ou qui seraient en lice pour le faire.
Quoi qu’il en soit, l’information relative aux combats qui ont eu lieu mardi dans la zone mitoyenne du consulat marocain ont fait sinon l’effet d’une bombe du moins les choux gras de la presse électronique. Laquelle a précisé que l’alerte concernant cela a été donnée sur Facebook par une résidente marocaine en Libye, que le siège de celui-ci aurait été effleuré par des impacts de missiles et que les tirs auraient provoqué un grave incendie.
A noter que le post de cette ressortissante marocaine sur réseau social évoque aussi le fait que ladite représentation consulaire aurait connu l'intrusion, il y a deux jours, d'un groupe armé. « Des éléments sont passés par-dessus le mur et ont ouvert les portes du consulat », peut-on y lire. Vrai ou faux ? Aucune des sources officielles que nous avons contactées hier n’a voulu confirmer ou infirmer cela. Sauf une seule qui nous a dit, sous le sceau de l’anonymat, qu’il y a eu effectivement des tirs croisés entre des factions rivales, mais qu’aucune perte humaine n’est à déplorer. Ce qui l’est, par contre, c’est le manque de transparence et de volonté de communiquer en temps opportun du département de Mezouar qui ne dispose même pas de permanence téléphonique les jours fériés. 
 
 
 
 
 
 

J.R
Jeudi 21 Août 2014

Lu 1129 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs