Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les cinq continents réunis à Dakhla


1.000 personnalités représentant 131 pays au Forum de Crans Montana



Les cinq continents réunis à Dakhla
Quelque 1.000 personnalités représentant 131 pays ont assisté à la cérémonie d’ouverture de la 27ème édition du Forum de Crans Montana, qui a eu lieu vendredi 18 mars à Dakhla.
Le thème choisi pour cette édition qui se déroule pour la seconde année consécutive à Dakhla a été «L’Afrique et la coopération Sud-Sud : une meilleure gouvernance pour un développement économique et social durable».
A l’ouverture du forum, les participants ont débattu des défis auxquels est confrontée l’Afrique et des moyens à même de les surmonter.
Outre les divers thèmes  prévus au menu de cette édition allant de la sécurité alimentaire à la sécurité énergétique, de la sécurité humaine à la sécurité environnementale, de l’impact de l’industrie maritime sur l’économie africaine au rôle de la coopération régionale en matière de santé publique, il est également prévu une conférence qui sera consacrée aux Etats insulaires du Pacifique. Ainsi les membres des délégations représentant ces pays examineront le rôle que pourra jouer la communauté internationale pour assurer leur protection et préserver leur développement, en perspective de la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech.
Une Afrique qui a souffert, pendant des décennies, de la colonisation. Cette Afrique cohérente et solidaire constitue la condition pour garantir l’avenir du monde, souligne dans son message Sa Majesté le Roi. Message lu par  Khattatt Yanja, président du conseil de la région accueillant cet évènement. SM  le Roi a également mis l’accent sur l’importance de la coopération Sud-Sud “nécessaire au service du développement des Etats et des peuples”. Le choix de Dakhla, qui accueille le forum, est ainsi “plus qu’un symbole” puisque la ville “marque la renaissance du Sahara marocain”.
Le discours Royal a ensuite insisté sur l’importance de mener à bien les préparatifs de la COP22, la conférence internationale sur le climat qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech, durant laquelle l’Afrique devra faire entendre une voix “unie, forte et mobilisée” pour répondre aux futurs défis écologiques.
A l’heure où le Maroc est en litige avec l’Organisation des Nations unies, suite aux propos tenus par Ban Ki-moon au sujet du Sahara, le monde a les yeux rivés sur la perle du Sud marocain qui en devient  la capitale durant cet évènement.
En marge du forum, Libé a rencontré Abdallah Hannouni, secrétaire provincial de l’USFP et notable local qui nous a livré ses impressions :
« Ce forum constitue une valeur ajoutée pour la région d’Oued Eddahab, sachant qu’il traite du développement durable de l’Afrique et de la coopération Sud-Sud. C’est la deuxième session successive qu’abrite notre région. Cela constitute une autre valeur ajoutée et un succès pour la ville de Dakhla en vue de faire découvrir au monde la sécurité dont nous jouissons et le modèle de développement lancé dernièrement par Sa Majesté le Roi. Notre région peut être considérée comme un nouveau pôle de développement aux portes de l’Afrique, sachant que notre continent, vu ses potentialités et les ressources naturelles dont il regorge, constitue l’avenir du monde. Par ailleurs et dans cette conjoncture particulière caractérisée par les dernières déclarations du secrétaire général de l’ONU, je pense que l’organisation de ce genre de rencontres est la meilleure réponse qui prouve que le Maroc agit. C’est aussi une réponse à tous ceux  qui tentent de mettre en cause notre intégrité territoriale. Une telle présence sur le sol de Dakhla est en soi une reconnaissance, de facto, de la marocanité des provinces du Sud». A propos de la mission de la Minurso, A. Hannouni a déclaré : « Sachant que le Maroc garantit la sécurité sur son territoire dont il assure le développement, la présence de la Minurso, mis à part le fait qu’elle assure à son personnel une villégiature chèrement payée, n’apporte rien au Maroc, encore moins à la région. Par ailleurs, le Maroc a beaucoup fait  pour que la Minurso s’acquitte du rôle qui est le sien et pour que l’ONU trouve une solution basée sur la proposition d’autonomie ».
Parmi les participants à ce  Forum,  il y a une importante délégation comprenant les représentants des Parlements d’Amérique centrale, des Caraïbes et du Mexique ainsi que le parlementaire français maire de Rambouillet dans les Yvelines, M. Poisson. Tous ces parlementaires, arrivés à Dakhla à la veille  de l’inauguration du forum, ont été accueillis par le président du conseil de la région Oued Eddahab-Dakhla, les élus locaux et les représentants de la société civile.
Les parlementaires des ces pays ont réaffirmé l’engagement de leurs pays respectifs aux côtés du Maroc  dans la défense de son intégrité territoriale.
Le parlementaire français a, pour sa part, indiqué que la position de son pays, à propos de la question du Sahara, est connue et soutient la proposition marocaine d’autonomie des provinces du Sud.
Dans une déclaration à la presse, à la fin de la rencontre, Khattatt Yanja a déclaré que les deux parties ont discuté d’un certain nombre de sujets, particulièrement l’organisation du forum à Dakhla. La rencontre a permis auxdits parlementaires de découvrir la ville de Dakhla et de se rendre compte des importantes réalisations accomplies dans cette ville.



 

Ahmadou El-Katab
Lundi 21 Mars 2016

Lu 2123 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs