Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les chauffeurs des grands taxis casablancais tiennent à leurs vieux tacots

L’opération de renouvellement du parc vétuste initiée par le ministère de l’Intérieur bat de l’aile




Où en est l’opération consistant à renouveler le parc des grands taxis à Casablanca ? Lancée depuis début 2015, elle ne semble pas séduire les propriétaires encore moins les encourager à se débarrasser de leurs Mercedes 240 et acquérir de nouveaux véhicules en bénéficiant d’une prime à la casse d’un montant de 80.000 DH.  
Cette opération, initiée par le ministère de l’Intérieur et qui entre dans le cadre de la stratégie de développement du secteur du transport, en concertation avec les intervenants au niveau de la région du Grand Casablanca et sur la base des dispositions du décret N 2.41.469 en date du 18 juillet 2014, n’a malheureusement rien changé à la situation et laisse indifférents les intéressés, d’autant plus que les anciens véhicules sans âge continuent de sillonner les  rues et artères de la capitale économique.
Pour nombre de professionnels et de syndicats  représentatifs du secteur, cette offre  ne répond pas à leurs attentes, puisque pour bénéficier de cette prime, ils sont dans l’obligation de remettre les Mercedes 240 à l’administration afin qu’elles soient remises à la casse. Entre autres raisons avancées par les chauffeurs de ces caisses aux mille dangers, le modèle de voiture proposé, Lodge, avec une carrosserie fragile,  ne peut servir de taxi et résister,  à long terme,  au poids des 6 passagers dedans eu égard aux distances parcourues quotidiennement.   
Qualifiée de « jouet d’Achoura », cette marque, poursuivent  les conducteurs des taxis blancs,  n’est ni fiable ni robuste  et du coup sa durée de vie  sera très courte.  Pire, la part des dépenses réservées à l’entretien de cette nouvelle acquisition ne cesse de croitre et les prix  des pièces de rechange sont excessivement élevés. Sans oublier  les traites d’un montant variant entre 1200 et 1300 DH  de la nouvelle voiture  à payer chaque fin de mois et les 2500 pour louer un  agrément. C’est trop. Les propriétaires  de ces bolides tiennent donc dur comme  fer à leur Mercedes. 
Par ailleurs, l'objectif visé par cette opération pour encourager les professionnels à abandonner les anciens véhicules et les remplacer par de nouveaux modèles à même de respecter les normes de protection de l'environnement, de sécurité et de confort des passagers n’est, pour le moment, qu’une chimère. Car la situation est tout autre. Le  vieux  parc  des 7000 taxis blancs et de quelque 8.000 petits taxis  continue  à rouler  et contribue  grandement à polluer la métropole.  
Après que le délai de dépôt des demandes par les propriétaires des grands taxis pour pouvoir  bénéficier de cette offre a expiré le 30 octobre 2015, une chose est sûre, c’est que cette opération qui n’a pas eu le succès escompté par le ministère de l’Intérieur a tout l’air de ressembler à un fiasco.  Puisque, au niveau national également, les 15.000 grands taxis concernés par cette opération, continuent à meubler le paysage urbain et transporter les passagers entre villes, campagnes, douars et zones reculées  à travers toutes les régions du Royaume.
Apparemment, les grands taxis auront encore quelques années devant eux et ce n’est pas demain la veille qu’ils auront fini de sillonner boulevards et avenues de Casablanca  au grand dam des citoyens et  des défenseurs de l’environnement.

Larbi Bouhamida
Vendredi 6 Novembre 2015

Lu 738 fois


1.Posté par Bouziane le 01/10/2016 08:28 (depuis mobile)
Salam il est plus que souhaitable de nettoyer notre pays de ces poubelles mobile . Merci

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs