Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les chants orientaux d’Oum s’invitent en Picardie

La «songwriter» marocaine la plus en vue




La célèbre chanteuse marocaine Oum a récemment donné un concert à la Maladrerie Saint-Lazare, en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, en France. L’artiste y a entonné son deuxième album « Zarabi », où elle chante l’amour, l’espoir, la liberté, les hommes et la vie. En effet, après le succès retentissant de «Soul of Morocco», qui a séduit les mélomanes à travers le monde, Oum livre avec “Zarabi” une performance d’une autre dimension. Le nouvel album évoque un Maroc pluriel, où le désert côtoie les palmeraies et les plaines verdoyantes. La voix affirmée de Oum, entre des aigus perçants et des chœurs légers, fait osciller les émotions au fil de l’écoute, telle une branche d’olivier tantôt caressée par une douce brise, tantôt accrochée pour en cueillir le fruit.  La jeune chanteuse mêle, en effet, dans ses chansons, les influences musicales multiples telles que le jazz, le gospel, la soul, l’afrobeat ou encore la musique soufie. «Le deuxième album enchanteur confirme l’originalité de son style et révèle Oum comme la songwriter marocaine la plus emballante du moment», écrivait à son sujet l’hebdomadaire Télérama.
Le journal lyonnais «Le Progrès» n’en est pas moins élogieux : «La chanteuse utilise sa musique pour tisser une poésie humaine. Dès les premières notes son style se distingue. Elle lie des sonorités différentes avec ses musiciens pour faire une création plurielle», lit-on dans ledit journal. «Et nul besoin de comprendre les paroles (en dialecte marocain en l’occurrence), sa voix envoûtante, qu’elle maîtrise parfaitement entre aigus perçants et chœurs légers, son regard rieur et son sourire chavirant touchent le cœur du public. Elle chante le désir, l’amour, le vivre-ensemble. Elle utilise des images, des proverbes. Et ne manque pas d’expliquer aux spectateurs le sens de ses chansons», ajoute-t-on de même source.
Nos confrères du «Progrès» qui ont assisté à ce concert, rapportent que Oum était généreuse, tant avec son public qu’avec son équipe. «Elle prend le temps de mettre chaque musicien en avant. Lorsque Damian Nueva, à la contrebasse est en solo, on a l’impression d’être dans un concert de jazz. Yacir Rami, au oud (luth) a proposé, quant à lui, sa propre composition pour l’album avec le titre «Hna» et nous voilà transportés au Maghreb. Le percussionniste Inor Sotolongo a émerveillé de par sa pluralité, en utilisant tour à tour djembé, derbouka ou encore batterie. Et enfin Camille Passeri, trompettiste et burgien de l’étape, a su manier l’instrument comme les plus grands», soulignent-ils.
Rappelons enfin que Oum est née à Casablanca en 1978 et a passé sa jeunesse à Marrakech. Elle y a développé des capacités certaines dans les arts plastiques et le chant. A quatorze ans, son goût prononcé pour le jazz et les musiques noires la pousse à intégrer une chorale de gospel dont elle deviendra vite une des solistes. Sa voix singulière, à la fois douce et puissante, réussit à combiner les éléments de sa culture d’origine, et ceux du patrimoine musical universel qu’elle explore. Chanteuse, auteure et compositrice, Oum commence en chantant une soul éclectique dans son premier album “Lik Oum” qui mêle pop, hip-hop et blues, avant de passer, trois ans plus tard avec « Sweerty », à l’affirmation de son talent de Melody-Maker inspirée de la soul et du jazz. Vient ensuite l’album de la consécration, “Soul of Morocco”, qui séduit un public de connaisseurs aussi bien au Maroc qu’en Europe et dans le monde arabe.

Mehdi Ouassat
Mardi 29 Novembre 2016

Lu 3423 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs