Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les centres de protection de l’enfance au coeur de deux projets

Pour l’amélioration des conditions d’accueil




Les centres de protection de l’enfance au coeur de deux projets
Deux projets visant l'amélioration des conditions d'accueil dans les centres de protection de l'enfance relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports, ont été présentés, mardi à Rabat, dans le cadre de la coopération marocaine avec les Etats-Unis et l'Espagne.
Il s'agit d'un "guide de procédures pour les centres de protection de l'enfance" et d'un "système informatique de gestion des dossiers des résidents des centres de la protection sociale".
Le premier projet, objet d'un accord de partenariat entre le ministère et l'ambassade américaine à Rabat, s'assigne pour objectifs l'amélioration des services apportés par les centres de protection de l'enfance, la promotion du bon traitement au sein de ces centres à travers la mise en œuvre des procédures de coordination entre ces centres et d'action dans le cas d'événements graves, et l'adaptation de ces procédures avec les normes internationales en vigueur en matière de justice pénale des mineurs et les droits de l'Homme.
Le deuxième projet est élaboré par le ministère en collaboration avec l'Agence espagnole pour la coopération internationale.
S'exprimant à cette occasion, le secrétaire général du ministère de le Jeunesse et des Sports, Karim Akkari, a indiqué que ces deux projets constituent un pilier fondamental pour le renforcement des mécanismes de gestion de ces centres et la mise à jour des mesures des droits de l'Homme se rapportant à leur domaine d'action.
Ces deux projets s'inscrivent dans le cadre des efforts du ministère pour la promotion des centres de protection de l'enfance et l'amélioration de leurs services, a-t-il relevé, ajoutant que le Maroc est l'un des premiers pays ayant adhéré au processus de protection de l'enfance à travers l'approbation de toutes les conventions internationales relatives aux droits des enfants et leurs protocoles additionnels et la mise en place de l'arsenal juridique et institutionnel pour assurer leur mise en œuvre .

Libé
Vendredi 26 Avril 2013

Lu 303 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs