Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les causes de la fonte des glaciers tropicaux




La chose peut sembler contradictoire, mais il existe des glaciers tropicaux. Essentiellement situés dans la cordillère Andes, ces glaciers sous les Tropiques ne cessent de reculer. Selon une récente étude, cette fonte aurait au cours des 10.000 dernières années, été engendrée par une hausse de température atmosphérique de 3°C alliée au réchauffement du pacifique tropical.
Afin de déterminer les causes du recul des glaciers tropicaux, une équipe de chercheurs français a étudié l'un des glaciers de haute altitude de la Cordillère Royale de Bolivie : le Telata. Grâce aux moraines, des roches déposées par le glacier et témoignant de ses positions antérieures, les chercheurs ont pu reconstituer pour la première fois l'histoire du glacier Telata au cours de l'Holocène, soit les 10.000 dernières années. Comme l'explique le CNRS dans un communiqué, la surface du glacier a diminué et son front a reculé de trois kilomètres lors de cette période. Un recul glaciaire qui s'est sensiblement accéléré depuis le début du XIXe siècle, progressant de deux kilomètres entre 1820 et aujourd'hui.
Des chercheurs de différents laboratoires, dont les travaux sont publiés dans la revue Nature, ont alors tenté de déterminer la possible existence d'un lien "entre le volume glaciaire et les valeurs du couple température/précipitation qui prévalaient pour différentes positions passées du glacier", explique le CNRS. Des analyses qui ont montré que le recul du glacier Telata était avant tout engendré par un réchauffement des températures qui a atteint 3°C sur l'ensemble de l'Holocène. "L'augmentation très progressive de la quantité de rayonnement solaire reçue à la surface terrestre a eu des répercussions sur la température de surface de l'Océan Pacifique tropical et sur le climat à proximité du glacier", indique le communiqué. Quant aux précipitations, l'étude révèle qu'elles n'auraient pas suffisamment varié au cours des 10.000 dernières années pour avoir un impact sur l'évolution du glacier.
C'est la première fois qu'une étude lie ainsi la fonte des glaciers tropicaux au cours de l'Holocène avec les variations des températures de surface de l'Océan Pacifique tropical. Ces travaux montrent en outre l'impact dévastateur que pourrait avoir le réchauffement climatique sur les glaciers des Andes. Dans la région du Telata, les températures pourraient au cours des prochaines décennies augmenter de 4 à 5°C.

Maxisciences
Jeudi 16 Juin 2011

Lu 77 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs