Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les caravanes médicales, un exemple réussi de la coordination entre les politiques publiques et les initiatives de solidarité




La caravane médicale ambulatoire de prévention et de lutte contre les maladies chroniques, pilotée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité durant le mois sacré de Ramadan 1436, constitue un exemple réussi de la coordination entre les politiques publiques et les initiatives de solidarité en vue de lutter contre l'exclusion et la marginalisation et renforcer le rapprochement des services de santé des populations.
Cette campagne témoigne également de l'engagement résolu de SM le Roi Mohammed VI à assurer un accès équitable des citoyens aux soins de santé, ainsi que de la consécration des valeurs et de la culture de solidarité au sein de la société marocaine.
A l'image des étapes précédentes de cette campagne, lancée le 25 juin dernier par le Souverain à Temara, celle de Casablanca devra enregistrer une forte affluence des citoyens, avec un objectif global d'environ 24.000 consultations, un chiffre largement supérieur aux 10.000 prestations initialement prévues, rapporte la MAP.
3.689 consultations ont été dispensées durant les quatre premiers jours de cette caravane multidisciplinaire (entre le 25 et le 28 juin), soit une moyenne de 922 consultations par jour, dans diverses spécialités dont la médecine générale, l’ophtalmologie, la médecine interne, la gastro-entérologie, la pneumo-phtisiologie, la pédiatrie, l’urologie, la cardiologie, la dermatologie, la neurologie, l’endocrinologie, l’odontologie, la radiologie et les analyses biologiques.
A Salé (deuxième étape), le staff médical et paramédical a réalisé un total de 4467 consultations dans les mêmes spécialités, contre 2543 dans la province d'El Haouz (troisième étape), 3099 à Fès (4ème étape) et 4675 consultations à Oujda (5ème étape).
Un important staff médical et paramédical composé de 20 médecins et 14 infirmiers a été mobilisé pour assurer le bon déroulement et le succès de cette grande opération de solidarité, ainsi que sept unités médicales mobiles dotées d'appareils de radiologie numérique, d'écho-doppler, d'échographie, d'ophtalmologie, d'un fauteuil de soins dentaires, et d'automates d'analyses biologiques, une pharmacie, et une ambulance.
Outre ces campagnes, la Fondation Mohammed V pour la solidarité, soucieuse du renforcement des hôpitaux publics en équipements médicaux et en matériels ambulatoires, a entrepris la construction et l'équipement de plusieurs unités spécialisées notamment de soins des brûlés, d'oncologie et d'accouchement, ayant permis de renforcer la capacité d'accueil des structures existantes et de prendre en charge davantage de personnes démunies.
La Fondation a également réalisé des dispensaires dans des quartiers défavorisés, ainsi que des centres de formation des cadres de la santé, afin de renforcer les ressources humaines dans le secteur de la santé.
Entre 2003 et 2015, la Fondation a réalisé 577 campagnes médicales au profit de 656.000 bénéficiaires, et ce en collaboration avec les associations partenaires, à travers notamment la mise à leur disposition d'unités mobiles médicalisées, l'assurance du transport et de l'hébergement et l'aide en subventionnant l'achat de médicaments
Sur les plans humanitaire et médical, la Fondation a organisé en 2014 près de 60 caravanes médicales ayant concerné 35 provinces, en particulier dans les régions enclavées et souffrant d'un manque en ressources humaines et médicales, à travers un soutien financier et logistique aux associations actives dans ce domaine, en vue de garantir le succès de ces caravanes multidisciplinaires (médecine générale et opérations chirurgicales notamment), qui ont été encadrées par près de 1100 médecins et 900 infirmiers.
Ces caravanes de proximité, ayant bénéficié à près de 60.000 personnes issues des régions défavorisées, notamment les femmes, les enfants et les personnes âgées, viennent enrichir le capital d'initiatives humanitaires et sociales entreprises par la Fondation Mohammed V pour la solidarité qui érige en priorité l'accès des personnes démunies aux soins de santé de base et ce, dans le cadre d'un partenariat rapproché avec le ministère de la Santé. 



MAP
Lundi 20 Juillet 2015

Lu 857 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs