Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les cancans de la CAN




Les cancans  de la CAN
Vuvuzelas. Les fameuses trompettes sud-africaines rendues célèbres par la Coupe du monde 2010 ont fait leur réapparition durant la CAN. Bannies en Europe pour leurs sons stridents proches du bourdonnement d'abeilles, elles ont été ressuscitées par quelques supporteurs maliens, samedi à Malabo contre la Côte d'Ivoire.
Fausse entrée. Le protocole d'avant-match a connu un petit raté avant le coup d'envoi de Côte d'Ivoire-Mali. L'hymne de la CAN a retenti une première fois pour accompagner l'entrée des volontaires portant le drapeau de la Confédération africaine de football mais les joueurs sont eux restés dans le couloir des vestiaires. Il a donc fallu tout recommencer à zéro.
Prime. En 2012, une prime de victoire avait été allouée aux joueurs de l'équipe de Guinée Equatoriale par le ministre de... l'Agriculture et des Forêts, qui n'était autre que Teodorin Obiang, le fils du président du pays, et désormais lui-même vice-président. En 2015, la prime de match a cette fois été accordée par la secrétaire d'Etat chargée de la Trésorerie générale, Milagrosa Obono Angue, selon le très officiel Bureau d'information et de presse de Guinée Equatoriale.
Colère. Hervé Renard suit habituellement les matches de ses équipes adossé à l'habitacle du banc de touche, de manière calme, mais il peut aussi crier ses consignes, voire exploser. Contre le Mali, le cornac des Éléphants ivoiriens a piqué une énorme colère contre Kanon en première période, jetant de rage une bouteille au sol et hurlant contre le joueur de Côte d'Ivoire.
Fantôme. Le Nigeria champion continental en titre ne s'est pas qualifié pour la CAN-2015 mais reste présent dans la bouche de certains acteurs du tournoi équato-guinéen, en tant que référence. Claude Le Roy a rappelé l'exploit de son Congo qui était allé s'imposer chez les Super Eagles en qualifications, et Avram Grant, le sélectionneur du Ghana, a souligné vendredi soir après la victoire contre l'Algérie (1-0): "Oui, nous avons battu le n°1 en Afrique mais nous allons maintenant affronter l'Afrique du Sud, qui s'est qualifiée pour cette compétition en devançant une grosse équipe comme le Nigeria".

Libé
Lundi 26 Janvier 2015

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs