Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les camping-cars, un danger pour le tourisme et l’environnement




Les retraités européens envahissent le Sud marocain

Les camping-cars, un danger pour le tourisme et l’environnement
Chaque année, des dizaines de milliers de retraités venus en camping-cars de toute l’Europe enjambent le Détroit de Gibraltar pour passer l’hiver et l’été au Maroc.
Au chaud, ces nouveaux nomades aux cheveux blancs mettent le cap sur le grand Sud. Leur destination préférée : la presqu’île de Dakhla, mais aussi toutes les plages au sud d’Agadir. Aglou, Mer Lift, Sidi Ifni Watya Chbika Akhfanir, Tarfaya et Boujdour. Toutes ces plages sont envahies par ces gitans d’un autre genre.
C’est donc là que ces septuagénaires débarquent. La plupart du temps en couple, avec tout leur attirail chargé dans la remorque : cannes à pêche, rocking- chair, squads, antennes satellite pour rester connectés et coffres pleins pour tenir l’hiver. Ils plantent leur maison roulante au bord de l’eau, près des falaises, certains regroupés, d’autres totalement isolés, les uns pour près de six mois, les autres pour une étape dans un baroud dans tout le royaume chérifien, voire au-delà. « On a toujours aimé atteler et s’en aller. Après une semaine à la maison, on fout le camp ! », assure l’un de ces aventuriers, autrefois à la tête d’une PME spécialisée dans le transport sanitaire en région parisienne, qui compte vendre son pied-à-terre d’Oléron. Un autre , ex-chauffeur routier, est quant à lui passé à l’acte : il a tout largué et vit en camping-car à l’année. « Il y a quatre ans, il m’a dit “je t’emmène au Maroc”. Et depuis on est sur la route », résume Dominique, sa nouvelle compagne. « On est un peu comme les gens du voyage. On n’arrête pas de rencontrer des amis. » Comme ce vendredi, où ils fêtent l’anniversaire d’Alain, 61 ans, ex-restaurateur du bordelais. « Allah soupe ! », lâche ce dernier à la tablée conviviale, une vingtaine de têtes blanches ou grisonnantes, dont les parents qui ont passé les 85 ans ! Au menu : une énorme paella de poissons très frais. « Vous avez vu les pauvres retraités », ironise Marie-France en montrant la pêche toute fraîche qu’elle et son mari s’apprêtent à déguster avec des amis. « On est venus directement. Trois jours de route. » Tout comme ces cinq femmes, qui causent de tout et de rien en tricotant pour les petits-enfants à l’ombre de leur camping-car, alors que leurs maris sont partis pêcher. Ils étaient cheminot, artisan, décorateur, pharmacien, gendarme… Annick et Marie-Claude travaillaient dans la banque. Ces deux soeurs font désormais la route avec leurs époux. Juste pour le plaisir des paysages et de retrouver l’accueil charmant des Marocains. « Une retraite dorée ? ». Un pêcheur de Tarfaya se plaint de la concurrence déloyale de ces nomades modernes, dit-il, qui font des captures de poisson à moindre coût et nous disputent le marché où ils commercialisent leurs produits pour acheter le peu de légumes et autres fruits qu’ils consomment ainsi que leur carburant. On se demande quel avantage le tourisme marocain peut tirer de ce genre de visiteurs qui viennent salir nos plages, et nous concurrencer dans la pêche et la vente de nos produits maritimes.
La Tunisie voisine, consciente du danger que représentent ces retraités pour le tourisme, interdit le camping-car sur son territoire. Que peuvent donc attendre les responsables du tourisme national de ces envahisseurs ?

Ahmadou El-Katab
Jeudi 29 Juillet 2010

Lu 2931 fois


1.Posté par Decoster Louis le 05/08/2010 06:40
Salam Ahmadou El-Katab,
Nous condamnons nous aussi l'attitude de certains camping-caristes sur votre sol...
Mais dans votre article, vous exagérez, c'est le comportement d'une minorité d'équipages!
La majorité d'entre nous est dans votre pays pour en admirer la beauté et faire connaissance avec les marocains... Nous dépensons nos devises dans votre pays, nous dormons dans les campings, nous mangeons dans les restaurants, achetons nos provisions dans les petits magasins ou les plus grands. Nous nous rendons dans tous les centres culturels.
Et nous avons une charte de bonne conduite...
Souhaitez l'interdiction de circuler dans votre pays et nous traiter "d'envahisseurs" dépasse l'entendement!
Je demande donc un "droit de réponse" dans vos colonnes.
Louis Decoster

2.Posté par boutafi noureddine le 05/08/2010 09:18
bonjour
cela me rappelle les années 70 ou les hoteliers faisait circuler la rumeur que les Camping cariste etait nefaste pour le maroc parce que ces meme hoteliers pretendais qu ils ne depensait rien au maroc et qu ils arrivaient avec leur soute plein de produit alimentaire ce qui est tout a fait faux
la verité que tous le monde doit connaitre est qu un camping car malgre la taille du vehicule il lui reste peu de place pour mettre quoi que ce soit en plus ces gens qu ont traite des envahisseurs connaissent parfois le maroc mieux que certains d entre nous ils font rarement leur achat dans les grandes surface mais preferent s adresser aux petits commercant toutes leurs nouriture ils l achetent ici parce que c est moins cher que d en apporter d europe sans oublier le carburant les petits cadeau souvenir pour les amis les camping et les restaurants et surtout noubliez pas le coté humanitaire presque chaque campig car amene des dons soit pour des associations ou pour des amis qu ils ont rencontré l année d avant et cela est vrai et je suis assez bien placé pour le savoir vu que je dirige une association pour personne handicapés rien qu en 2009 ils ont apporté des centaines et des centaines de fauteuils roulant bequilles deambulateurs fourniture scolaire rien que pour nous aider nous les marocains a ameliorer la situations des personnes handicapés marocains et ce a travers tous le royaume et a eux tous je dis bien haut MERCI BEUCOUP A VOUS ET SURTOUT SOYEZ TOUJOURS LES BIENVENUE AU MAROC

3.Posté par CAM-CAR13 le 05/08/2010 19:23
bonjour
imaginer le Maroc sans les camping caristes, serait faire exploser une grande partie du budget touristique, récoltée par ce beau et généreux pays, car ce ne sont pas les tours opérators qui feront bénéficier aux petits commerces, de cette manne bienvenue ; dire que les camping caristes ne dépensent rien au Maroc est une ineptie grandiose, car comment éviteraient ils le scorbut s'ils ne mangeaient que les conserves qu'ils emmèneraient de leur pays comme certains détracteurs se plaisent à le dire, il faut bien que ceux qui y séjournent longuement consomment des produits frais tels que viandes, légumes, fruits, de plus, il faut compter toutes les dépenses inhérentes aux cadeaux et souvenirs achetés qui d'une manière comme d'une autre profitent bien à l'économie locale
Votre article est partial, il fait d'un mauvais exemple une généralité, certes comme dans toute corporation tout n'est pas exempt de reproches, tout n'est pas exemplaire, mais de là à jeter l'opprobre sur tous il faut savoir raison garder et être juste, et mesuré dans vos propos, sinon d'aucun pourrait penser que vous agissez au compte d'un certain lobby à qui certes et ce sera le dénominateur commun entre nous, nous faisons du tort en ne fréquentant pas l'industrie hôtelière
En admettant que certains pêcheurs camping caristes vendent le produit de leur pêche, vous aurez du mal à me convaincre qu'à cause de ces quelques manants, l'industrie de la pêche est en faillite au Maroc, permettez moi seulement d'en pouffer tellement cette mesquine accusation est puérile et grotesque à la fois
Cordialement votre
Patrick BERNARD (camping cariste respectant la charte de ma corporation et la faisant respecter si besoin)

4.Posté par OLIVIER le 08/08/2010 06:24
Où avez vous trouvé que les camping cars étaient interdits en Tunisie? Comment pouvoir publier un tel torchon, au nom de qui, vous faites ces affirmations délirantes?
Comment voulez qu'il n'y ait pas de conflit, avec des affirmations pareilles.
Parlez plus tôt de la flotte qui transporte, toutes ces personnes de Sète à Tanger, avant qu'il n'arrive une catastrophe maritime.
JLO

5.Posté par korage le 12/10/2010 13:19
salutations, bravo, bel article provocateur...
Personnellement, j'emporte avec moi diverses nourritures que j'utilise durant mon séjour de plusieurs mois dans votre magnifique pays. Il s'agit toutefois de denrées européennes "spécialisées" que je ne trouve malheureusement pas dans les souks, petits commerces ou supermarchés du Maroc...
PAR CONTRE, je puis vous dire que mes dépenses au Maroc sont de l'ordre d'environ 60.000 dirhams pour mon séjour. Si je les multiplie par 10.000 camping-caristes, cela donne 60 millions de dirhams en devise européenne qui sont ainsi dépensés par les camping-caristes... Le Maroc n'en voudrait plus ??? C'est comme si les espagnols ne voulaient plus du tout de la main-d'oeuvre marocaine !!!
Pousuivons dans l'incohérence : si le Maroc interdisait les camping-cars sur son territoire, comme vous le dites faussement pour la Tunisie ( qui est d'ailleurs en train de devenir une nouvelle destination appréciée par les camping-caristes européens ), cette perte réelle affecterait bien des petits commerçants marocains,... D'un autre côté, vous ne parlez pas de l'augmentation continuelle des prix dans les régions touristiques du Maroc, comme Agadir. Cette augmentation des prix est reprochée naturellement aux européens, se serait de leur "faute" ! MAIS qui augmente réellement les prix, les européens ? Non, bien évidemment, c'est les commerçants marocains, auprès desquels, d'ailleurs, les marocains devraient "râler" un peu plus fortement...
Cordialement, ( un camping-cariste français )

6.Posté par alain trt le 19/11/2010 19:12
Je compte venir au Maroc en 2011 avec mon camping car et visiter ce pays dont on me dit tant de bien, autant pour la beauté des paysages que pour l'accueil de ses habitants.
Je viens de passer un mois en Norvège, pays splendide par ses paysages et son adaptation à mon activité de camping cariste. En Norvège, le niveau de vie est très élevé, bien plus élevé qu'en France et nous avions fait provision de denrées de chez nous pour pouvoir rester tout un mois avec un budget calculé.
Pour le Maroc ce sera tout le contraire! Notre philosophie consistera à profiter au mieux du pays en allant au restaurant et en achetant sur place car là, nous aurons un autre pouvoir d'achat .
Votre article est partial et ne reflète ni le comportement ni l'esprit de ceux qui viennent chez vous passer des vacances ou même séjourner plusieurs mois.
Le nombre de camping cariste est grand et dans le troupeau il y aura toujours des brebis galeuses: Je ne crois pas vraiment que ces camping caristes arrivent avec des soutes pleines de conserves et de produits pour tenir plusieurs mois au Maroc. Tout au plus apportent ils des produits qu'ils ne peuvent trouver sur place. S'ils viennent chez vous ce n'est pas pour profiter seulement du soleil mais aussi du pouvoir d'achat que leur offre la différence entre le Maroc et la France ou l' Allemagne.
Si certains revendent le poisson au lieu de le consommer ou de le donner, à vous de sévir et de leur faire comprendre que seuls les marocains et pécheurs professionnels peuvent procéder à le revente du poisson capturé. Nous venons aussi au Maroc pour aider les marocains et nombreux sont ceux qui apportent des livres des fauteuils roulants et matériels divers pour aider. Entre ce que nous dépensons et ce que nous donnons, faites les comptes de manière honnête et on reparle de tout ça ensuite.





7.Posté par Moreau le 28/09/2011 14:37
Bientôt un nouveau Camping va s'ouvrir au Maroc pour accueillir ces chers camping caristes
A Tidzi 35 km en dessous d'essaouira à côté de l'aéroport Mogador.
Le Camping va pouvoir accueillir de nombreux Camping afin de libérer les cotes et permettre aux gens de rester dans ce Magnifique petit coin Marocain
Il faut dire qu'aucune structure n'était présent avant
Merci

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs