Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les camionneurs qui boivent du café ont moins d’accidents




Les camionneurs qui boivent du café ont moins d’accidents
Boire du café diminuerait les risques d’accident pour les chauffeurs de poids lourds. C’est ce que démontre une étude australienne publiée dans le British Medical Journal, rapporte la BBC.
L’étude a été menée entre 2008 et 2011 dans le New South Wales et l’Ouest de l’Australie, note le British Medical Journal. Elle compare 1.047 chauffeurs de poids lourds d’au moins douze tonnes, dont 530 ont eu un accident dans les douze derniers mois.
Plus d’un tiers de ces conducteurs affirme boire du café et la moitié d’entre eux explique cette habitude par une volonté de rester éveillé, indique la BBC.
Selon le British Medical Journal, les conducteurs de poids lourds qui consomment de la caféine ont moins d’accidents que ceux qui n’en boivent pas, et ce même s’ils conduisent sur des distances plus longues et qu’ils dorment moins. Boire du café pour rester éveillé diminuerait les risques d’accident de 63% en empêchant la somnolence au volant, ajoute le journal.
Ces résultats ont été obtenus après étude de plusieurs facteurs comme l’âge, les kilomètres parcourus, les pauses prises, les horaires de nuit ou encore le type de sommeil, indique la BBC. Ils s’expliquent par la présence de stimulants dans la caféine, qui améliorent la vigilance.
Les chercheurs soulignent toutefois qu’elle doit être consommée avec prudence.
 «Cela peut sembler efficace pour améliorer l’état de vigilance, explique Lisa Sharwood, du George Institute, à Sydney. Mais la caféine doit être consommée dans le cadre d’une stratégie saine et surveillée de gestion de la fatigue. Les boissons énergisantes et le café ne remplacent certainement pas le sommeil».
Environ 70% des conducteurs interrogés déclarent faire une pause et dormir lorsqu’ils ressentent de la fatigue, note la BBC.
Pour les chercheurs, la consommation de caféine «peut significativement protéger les conducteurs de poids lourds contre les risques d’accidents». Mais l’effet de la caféine est momentané et des pauses fréquentes, des siestes et des horaires de travail adaptés sont fortement recommandés.

Slate.fr
Mercredi 27 Mars 2013

Lu 150 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs