Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les cahiers des charges de Khalfi peinent à entrer en vigueur à la SNRT

Pas de contrat- programme en vue




Les cahiers des charges de Khalfi peinent à entrer en vigueur à la SNRT
Mustapha El Khalfi est dans une mauvaise passe. Après les résultats décevants révélés par un récent sondage indiquant que plus  de 67% de Marocains ne regardent la télévision nationale que rarement ou occasionnellement et 4% ne la regardent jamais, c’est au Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) de remettre en cause les réformes entreprises par le ministre de la Communication  en vue de promouvoir le secteur de l’audiovisuel public.
Pour le SNPM, la mise en œuvre des cahiers des charges de la Société nationale de radiodiffusion et télévision semble impossible vu  l’absence  d’un nouveau contrat-programme entre l’Etat et la société visant la mobilisation des ressources financières nécessaires à la mise en œuvre des cahiers des charges. Des propos qui remettent en question les déclarations du Mustapha El Khalfi qui avait annoncé, il y a quelques mois, que cette mise en œuvre se déroule conformément au calendrier mis en place à cet effet, depuis son adoption en octobre dernier.
L’opérationnalisation des mécanismes afférents à la bonne gouvernance est également en panne. Une des revendications phare défendues par le SNPM et qui consiste en la mise en place  de commissions de sélections des programmes et d’éthique ainsi que l’intégration de ces mécanismes dans le règlement intérieur de la SNRT. « Le gouvernement n’a pas respecté ses engagements puisque jusqu’à nos jours, on manque de personnel et de ressources financières pour mener à bien notre mission. En effet, le département de Khalfi n’a rien fait pour régler la situation des contractuels ni celle de personnels embauchés en 2006 sans référentiel de métier », nous a confié une source de la SNRT.
Une situation lourde de conséquences, précise le communiqué, d’autant plus que  la SNRT vit dans un attentisme marqué par un grand déficit notamment au niveau des ressources humaines et des moyens d’action, ce qui impacte le bon fonctionnement de la société. « Aujourd’hui, on est appelé à redoubler d’efforts et à dépenser plus d’énergie. Une situation qui va tôt ou tard mener l’ensemble du personnel vers l’épuisement», a déclaré notre source.
Le SNPM estime que le gouvernement est appelé à assumer ses responsabilités. Son communiqué précise que l’Exécutif doit intervenir d’urgence pour éviter l’effondrement   des établissements audiovisuels publics  en sortant des tiroirs le projet de contrat-programme et en donnant plus de moyens à la SNRT tout en renforçant l’indépendance des médias publics, partant du fait que la Haute autorité de la communication audiovisuelle est la seule instance habilitée à veiller au respect des cahiers des charges.
La présidence ainsi que la direction générale de la SNRT sont également appelées à établir de nouvelles et sérieuses relations avec les compétences internes de la société. Pour ce faire, le SNPM exige que la nomination aux postes de responsabilité soit soumise  à la procédure d’appel à candidatures conformément aux principes de transparence et d’égalité des chances.
A ce propos, le SNPM se veut déterminé à combattre toute ingérence orchestrée par certains lobbys dans les procédures de nomination, d’appels d’offres et de contrats de production.

Hassan Bentaleb
Vendredi 23 Août 2013

Lu 740 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs