Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les banques appelées à mieux protéger les données personnelles

BAM et CNDP œuvrent pour la consolidation de la culture de protection de la vie privée




Les banques appelées à mieux protéger les données personnelles
Dans le cadre de son adaptation aux standards internationaux en matière de protection des données personnelles, le secteur bancaire et financier marocain vient de jeter un autre jalon dans l’édification de cette culture.
En effet, une convention visant la consolidation de la culture de protection de la vie privée et des données personnelles au sein du secteur bancaire et financier, a été signée, jeudi à Rabat, entre Bank Al-Maghrib (BAM) et la Commission nationale de la protection des données personnelles (CNDP).
Signée par le wali de BAM, Abdellatif Jouahri, et le président de la CNDP, Said Ihrai, cette convention marque la volonté des deux parties d’inaugurer une nouvelle phase de coopération, d’échange d’informations et d’expériences, de formation, de sensibilisation et d’organisation de manifestations sur des thématiques d’intérêt commun ainsi que de coordination des interventions.
«Dès la promulgation de la loi sur les données personnelles, la lecture que nous avons faite à Bank Al-Maghrib nous a convaincus que le texte de loi est au diapason des meilleurs standards en la matière», a précisé  M. Jouahri lors de son allocution d’ouverture du  symposium sur la protection des données personnelles dans le secteur bancaire et financier qui a eu lieu jeudi et vendredi à Rabat. Et d’ajouter : «Cette convention va permettre de concilier les contraintes du secteur bancaire et financier au niveau des problèmes d’information et d’échange d’informations, d’organiser des séminaires et de profiter des expériences extérieures».
Pour sa part, M. Ihrai a relevé que le Maroc est le premier pays arabe à se doter d’une loi de protection des données personnelles et d’une autorité de contrôle de la matière, notant la volonté du Maroc à adhérer à l’économie numérique, tout en préservant la vie privée des citoyens.
Le président de la CNDP a appelé à la capitalisation de ces acquis en s’alignant sur les standards internationaux et à la coopération avec les acteurs du secteur bancaire pour surmonter les contraintes de la mise en œuvre de la loi 08-09.
De son côté, le vice-président du Groupement professionnel des banques du Maroc, Mohammed Kettani, a souligné que le Maroc se place parmi les premiers pays arabes et africains disposant d’un système de protection aussi complet, et qu’il se positionne parmi les destinations sûres du point de vue de la circulation des données personnelles.
 A rappeler que la CNDP a travaillé sur le réaménagement de la loi 09-08. En effet, a peine promulguée, cette loi avait fait l’objet de plusieurs amendements. La CNDP avait  planchée sur un projet d’amendements de ladite loi, entrée en vigueur il y a plus de 4 ans.
L’application de cette loi avait rencontré un certain nombre de difficultés. La  CNDP ne disposait pas de moyens humains suffisants à même de traiter les dossiers susceptibles de provenir de toutes les administrations et entreprises nationales. Pour preuve, au lieu de disposer d’un personnel chargé de mettre en œuvre et de veiller au respect des dispositions de la loi et de ses textes d’application, la Commission a fait appel aux juristes et informaticiens de l’Etat, c’est-à-dire à différentes administrations. Ce qui remet en question l’indépendance de l’institution vis-à-vis de l’Etat. La CNDP souhaite assurer comme il se doit la protection des données personnelles, confortée en cela par l’article 24 de la nouvelle Constitution, qui garantit le droit à la vie privée et au secret des communications.
Certes, les efforts déployés par le Maroc sont louables mais beaucoup de chemin reste à faire. Il s’agit surtout d’un grand travail de sensibilisation auprès à la fois des entreprises et des administrations.

M.T
Samedi 26 Octobre 2013

Lu 1380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs