Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les avancées du Maroc en matière de promotion de la femme mises en avant à Madrid

Réunion annuelle de la Fondation Femmes pour l'Afrique




Les avancées réalisées par le Maroc en matière de promotion de la situation de la femme ont été mises en avant à l’occasion de la réunion annuelle de la Fondation Femmes pour l'Afrique, tenue les 15 et 16 novembre courant à Madrid.
Mme Nouzha Skalli, membre du conseil consultatif de la fondation, a souligné lors de cette réunion les efforts déployés par le Royaume en vue d'améliorer la condition féminine avec des résultats probants, rappelant que les femmes ont remporté 6.673 sièges lors des dernières élections communales du 4 septembre, soit presque le double du nombre de sièges lors du scrutin de 2009. 
Elle a relevé, dans une déclaration à la MAP, que la promotion de la condition de la femme figure parmi les avancées indéniables qui ont pu être accumulées sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, ajoutant que la réunion annuelle de la Fondation Femmes pour l'Afrique a offert l'opportunité pour mettre en exergue les efforts déployés par les pays africains en général dans ce domaine.
En marge de sa réunion annuelle, le Conseil d’administration de la fondation a approuvé l’organisation, à Casablanca et Essaouira, de deux sessions de formation dans le domaine du renforcement des capacités des femmes élues. 
Selon Mme Skalli, la réunion a été aussi l’occasion de rendre un hommage posthume à Wangari Muta Maathai, prix Nobel de la paix en 2004, pour sa contribution en faveur du développement durable, de la démocratie et de la paix. 
Une cérémonie marquée par la présence de la reine Letizia, présidente d’honneur du Conseil d’administration de la Fondation Femmes pour l'Afrique, a été organisée à cette occasion et a rendu un vibrant hommage à la femme africaine pour son rôle de premier plan dans le domaine de lutte contre la pauvreté, la précarité et les problèmes sociaux.
Mme Skalli a en outre indiqué que la Fondation a exprimé sa ferme condamnation des attentats terroristes qui ont frappé, vendredi dernier, la capitale française ainsi que sa solidarité avec la France. 
L’ancienne ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité a tenu d'autre part une réunion avec la présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, et prix Nobel de la paix en 2011. 
Outre Mme Skalli, le conseil consultatif de la fondation compte parmi ses membres des personnalités éminentes, dont l’ex-présidente de la Finlande, Tarja Hallonen et la vice-présidente de la Gambie, Isatou Njie-Saidy, et la présidente du Liberia. 
La Fondation Femmes pour l'Afrique se veut une institution de référence aux niveaux national et international, engagée en faveur du développement économique et social durable, des droits de l'Homme, de la paix, de la justice et de la dignité des personnes, particulièrement celle des femmes et filles du continent africain.

Mercredi 18 Novembre 2015

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs