Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les autorités publiques au chevet du transport urbain casablancais : 310 millions de DH supplémentaires pour renflouer les caisses de M’dina Bus




Les autorités publiques au chevet du transport urbain casablancais : 310 millions de DH supplémentaires pour renflouer les caisses de M’dina Bus
Les autorités publiques injectent de nouveaux fonds dans les caisses de M’dina bus. Un protocole d’accord de 310 millions de DH vient d’être signé vendredi à Casablanca entre le ministère des Finances, la Direction générale des collectivités locales, la wilaya du Grand Casablanca et la société délégataire. Cet accord a pour objectif d’assurer la continuité et la qualité du service du transport urbain de la métropole notamment celui  assuré par M’dina bus, dont le chef de file n’est autre que la RATP parisienne. Laquelle, malgré son non-respect patent des termes du cahier des charges la liant aux édiles de la mégapole, s’est vu confier avec ses autres associés au tour de table de M’dina bus,  l'exploitation du tramway de Casablanca.
Aux termes de l’accord signé hier, 200 des 310 millions de dirhams octroyés par l’Etat à la société délégataire du transport urbain  seront dédiés à rétablir son équilibre financier.  
Au financement du plan social des départs volontaires, il sera accordé 60 millions de DH et les 50 millions de DH restants seront consacrés au financement  du nouveau système de billetterie.
De son côté, M’dina bus a pris l’engagement d’investir dans la mise à niveau de son parc actuel, d’apurer sa situation fiscale vis-à-vis de la Direction générale des impôts et de la Trésorerie générale du Royaume et d’optimiser ses coûts d’exploitation.
La société sera  tenue également d’améliorer les performances opérationnelles (taux de réserve, taux d’utilisation, taux de kilomètres perdus, etc.) et d’améliorer l’image du transport urbain par bus en général. Elle sera également dans l’obligation de communiquer de façon régulière au délégant toutes les informations contractuelles pour permettre le contrôle de la société.
Cet accord comprend également une disposition spécifique portant sur la mise en place d’une commission ad hoc en vue de réaliser une refonte du contrat conformément à la convention de la gestion  déléguée, et ce avant la  fin de cette année. A noter que la mise en œuvre de ce protocole est conditionnée par sa ratification par le Conseil de la ville.  
Les signataires de ce protocole se sont mis d’accord  pour mettre en place un plan d’action portant sur l’amélioration des conditions générales d’exploitation du transport urbain avec notamment le respect du réseau et des arrêts des bus par les taxis, la lutte contre le transport informel et les actes de vandalisme, ainsi que le renforcement de la sécurité des agents de la société délégataire dans les zones sensibles.  Il sera aussi question de mettre en place un réseau structuré de transport urbain par autobus en liaison avec la mise en service du tramway visant la complémentarité du trajet bus-tramway.  
Le plan d’action prévoit également l’acquisition d’un nouveau système de billetterie intégré permettant l’usage par trajet et non plus par mode de transport.

HASSAN BENTALEB
Samedi 4 Août 2012

Lu 770 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs