Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les athlètes russes hors piste pour les JO-2016 à Rio ?




La suspension provisoire de la Fédération russe d'athlétisme (ARAF) vendredi par la Fédération internationale (IAAF) ouvre la voie à une absence des athlètes russes aux JO-2016 de Rio, mais celle-ci reste hypothétique à neuf mois du rendez-vous.
D'abord contrainte par l'ultimatum de l'IAAF qui la sommait de répondre aux accusations de dopage organisé avant la fin de la semaine.
Officiellement, la suspension est provisoire, sans durée déterminée et avec effet immédiat.
Elle ne pourra être levée ou confirmée que par une nouvelle réunion et un nouveau vote du Conseil de l'IAAF. Le Conseil doit justement se retrouver à Monaco les 26 et 27 novembre  prochain, mais il sera "beaucoup trop tôt pour qu'une éventuelle levée de la suspension y soit discutée", a expliqué l'IAAF à l'AFP. "Tout le monde au sein de l'IAAF va travailler sans relâche avec les autorités russes pour réinstaller la Fédération russe aussi vite que possible",  a-t-il été précisé. 
Le prochain rendez-vous du gouvernement de l'instance à même de statuer est donc programmé en mars 2016, à Cardiff, à l'occasion des Mondiaux de semi-marathon. Mais le Conseil peut aussi se réunir avant, comme vendredi, dans le cadre d'une procédure d'urgence grâce à des moyens techniques (visioconférence) qui n'obligent pas la présence physique des élus, ce qui fait gagner du temps. La Russie athlétique possède donc quatre mois devant elle avant de passer de nouveau sous le gril. "Cette décision n'affecte pas notre préparation", a commenté le coureur de 400 m Radel Kashefrazov. "Les athlètes ne sont pas spécialement inquiets. Nous espérons que tout va se résoudre rapidement", a-t-il ajouté.
Dans les faits, l'IAAF a accompagné sa décision de mesures visant à permettre à la Russie de retrouver le chemin des pistes. Ces mesures n'ont pas été détaillées, mais une équipe d'inspection va être mise en place, présidée par le Norvégien Rune Andersen.

Libé
Lundi 16 Novembre 2015

Lu 106 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs