Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les accords internationaux d'investissement sous la loupe

Mise en place d’un programme spécifique d'assistance technique pour la promotion des investissements




Les accords internationaux d'investissement (AII) sont en débat dans la capitale économique actuellement à l’occasion de la tenue d’une conférence régionale qui a pour thème «La Réforme des accords internationaux d'investissement: impacts et défis». Organisée par la Banque islamique de développement (BID) et en collaboration avec le Secrétariat de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et le Centre islamique du développement du commerce (ICDT), cette conférence a pour objectif général d'approfondir la compréhension concernant les accords internationaux d'investissement, apprend-on dans un communiqué des organisateurs parvenu à Libé. Et ce n’est pas tout. Cette manifestation ambitionne également d'identifier et d'examiner les questions clés, les problèmes et les intérêts, et de s'assurer que la dimension du développement durable des AII est reflétée d'une manière adéquate.
Selon la même source, cet événement, qui réunit plus de 60 experts chargés de l'investissement en provenance de plus de 30 pays membres de la BID, compte mettre l'accent sur la façon dont les politiques d'investissement peuvent mieux refléter les objectifs de développement durable et de croissance inclusive.
Aussi, figurent au menu de cette manifestation, les tendances et les enjeux concernant les règlements de différends entre investisseurs étrangers et pays hôtes précise le communiqué.
Et de noter que le contenu de cette rencontre est basé principalement sur la politique d'investissement-cadre de la CNUCED pour le développement durable (IPFSD), qui a été développée en 2012.
Dans la foulée, et compte tenu de l'importance que revêt cette thématique, l'Islamic Corporation for the Insurance of Investments and Export Credit (ICICEC) relevant de la BID a mis en place un programme spécifique intitulé "Programme d'assistance technique pour la promotion des investissements (ITAP)", nous informe-t-on de même source.
Il est à signaler en outre qu'il s'agit de la neuvième rencontre du genre à laquelle participe la BID à côté du Secrétariat de la CNUCED à l'effet d'informer les représentants des pays membres des dernières innovations en matière d'investissement et des différends entre les pays hôtes et les investisseurs qui pourraient en résulter.

M.Be
Jeudi 14 Janvier 2016

Lu 1264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs