Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Zaïanes en fête, le CAK est champion d’automne

Le RAC et l’USMO illustres prédisposés à la descente




Les Zaïanes en fête, le CAK est champion d’automne
Le CAK à la faveur de sa large victoire (4-0) sur un illustre client, le MCO en l’occurrence s’est octroyé et c’est une première, l’honorifique titre de champion d'automne de la Botola 2. Le club zaïani, même si, de ses 29 pts totalisés en 15 rencontres, ne caracole pas vraiment au rythme d’un champion au regard des ses 2 pts/match, aura profité en cette phase aller de la faiblesse du championnat en seconde division qui se veut très disputé tant les équipes sont proches les unes des autres. En attendant, ce titre est amplement mérité pour Hicham El Idrissi & co au regard d’une assiduité toute épreuve qui dimanche s’est concrétisée de bien belle manière, les Orientaux du Mouloudia en savent quelque chose et surtout au vu de leur fidèle et chaleureux public, l’un des meilleurs du Royaume. 
Autre équipe surprise et que l’on n’attendait pas à telle fête c’est l’UST. Bien qu’il ait cédé deux points en ce dimanche à Aït Melloul et à la tête du classement, pour un nul vierge face à l’Union locale, le club de Témara qui semble se complaire dans son rôle de dauphin au nez et à la barbe d’éminences (IZK, RBM, USM et JSKT), arrive, de ses 8 victoires et à quelques deux degrés moindres à suivre le rythme imposé par le CAK. 
A trois longueurs, on retrouve un éloquent habitué en la personne de l’IZK vainqueur difficile mais vainqueur tout de même des banlieusards casablancais du Rachad Bernoussi. Un seul but a suffi au bonheur des Zemmouris pour accrocher le podium et garder un éventuel espoir d’accession. L’IZK n’a pas été très à l’aise pour s’acquitter du rôle de favori qu’il avait ambitionné au départ de la compétition. 
Mais à ces hauteurs, ils en sont des prétendants à aspirer aux mêmes espoirs. Les deux clubs tadlaouis de service, le RBM et la JSKT sont toujours là prétentieux et solides et espèrent bien garder ce cap pour le retour. Les Mellalis, vainqueurs de l’infortuné RAC du minimum requis, gardent le contact à 4 pts de la tête tandis que la JSKT qui gagne rarement et ne perd pratiquement pas (1 défaite), a contraint au nul, un exercice de prédilection, le CAYB (1-1) et n’est qu’à une longueur de son meilleur ennemi, son voisin le RBM. 
Avec l’USM aux résultats en dents de scie, on boucle le groupe des six premiers prétendants. Les Fédalis sont allés chercher un précieux nul à Laâyoune (1-1) devant une JSM décidément en deçà des attentes et qui pour le moment se contente à la traîne un peu comme l’IRT et le CODM d’une place dans le ventre mou du classement. Les Tangérois, bien loin de leurs ambitions premières qui ont réussi, dimanche le nul à Oulad Taïma devant le Chabab Houara et les Meknassis, autre grosse déception de cette phase aller, restent dans la course pour peu qu’ils fassent preuve d’une autre volonté que leur « peut mieux faire » affiché jusque-là. 
Sinon à partir du CAYB à onze points de la tête et à huit points des deux porteurs du bonnet d’âne, le RAC et l’USMO, la lutte, si lutte il y a, devrait se faire pour échapper au purgatoire de la relégation et donc on regardera plutôt du côté du bas du tableau que vers le haut. Les deux meilleurs préposés à la descente le RAC et l’USMO (contraint au nul (1-1) à Oujda par le CODM) bien ancrés à égalité à trois points du premier non relégable l’USMAM, au regard de la faiblesse de leurs prestations tout au long de la phase aller, peuvent s’attendre à un retour des plus ardus voire des plus impossibles. Désormais, chaque rencontre se jouera sous le signe du match barrage.  
A la reprise !
 

Mohamed Jaouad Kanabi
Mardi 14 Janvier 2014

Lu 577 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs