Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Usfpéistes de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër fustigent la gestion des affaires publiques par le gouvernement

«Pas de stabilité tant que le pouvoir d’achat des citoyens et leurs acquis sont menacés»




Les Usfpéistes de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër fustigent la gestion des affaires publiques par le gouvernement
«Pas de stabilité tant que le pouvoir d’achat des citoyens  et leurs acquis sont menacés». C’est ce qu’a déclaré Jalil Tolaimat, membre du Bureau politique, lors de la rencontre régionale de l’USFP tenue dimanche au siège de la région Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. 
A l’ouverture de cette rencontre, Jalil Tolaimat  a fait un tour d’horizon de la situation politique internationale, marquée par des tensions  et des crises politiques, économiques et sociales et par  l’effondrement de plusieurs régimes du monde arabe et leurs répercussions sur la communauté internationale notamment régionale et nationale.  Dans ce contexte, et vu  les  changements apportés par  le Printemps arabe, il a appelé  le Maroc  à  faire preuve de davantage de vigilance et de ne ménager aucun effort pour assurer sa stabilité et les conditions de sa pérennité. Et de  s’interroger  sur ce que le gouvernement a préparé comme conditions requises aux niveaux politique, économique et social en vue d’assurer cette stabilité du Maroc  qui a fait  de lui l’exception  de ce mouvement de protestation.
S’agissant de la vie du parti, tout en  exprimant son étonnement quant à  la campagne de dénigrement  et les rumeurs visant l’USFP et sa dynamique  organisationnelle et politique, le responsable ittihadi a tenu à rappeler les réalisations et les initiatives accomplies par la direction actuelle depuis le 9ème Congrès.
Pour sa part, Amina Ouchelh, membre du Bureau politique, a fait savoir que le gouvernement a tenu à marginaliser les partis de l’opposition, la société civile et les acteurs locaux, tout en les excluant de la préparation des élections professionnelles, communales et régionales.  
Et de  souligner que la politique de la fuite en avant  prônée  par l’Exécutif  a donné lieu un avant-projet de lois organiques régissant les collectivités locales  décevant. 
Tout en exprimant son regret quant à la mise à l’écart  de l’ensemble de ces acteurs  dotés d’une grande expérience à même d’élaborer un projet bien ficelé conforme aux dispositions de la Constitution, Amina Ouchelh a tenu à rappeler les étapes  par lesquelles est passée la gestion locale au Maroc particulièrement, l’étape de 2002 avec Abderrahmane El Youssoufi   qui a connu l’élaboration d’une Charte préparée par toutes les forces vives du pays.  
Par ailleurs, Wafae Hajji,  membre du Bureau politique, a axé son intervention sur les orientations décidées par l’USFP relatives aux changements à apporter  à l’avant-projet de la région basé sur  des organes démocratiques et une  approche participative.
Dans son évaluation de cet avant-projet, Wafae Hajji a fait savoir que le découpage  régional est en porte-à-faux avec toutes les orientations  du parti, car le document actuel ne respecte même pas le seuil minimum des acquis  constitutionnels consistant à doter la région d’une position privilégiée outre l’élargissement de ses prérogatives.

L.B
Lundi 3 Novembre 2014

Lu 650 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs