Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Pétersbourgeoises enceintes accros de musées




L'art sert-il à quelque chose ? Pour des centaines de jeunes accouchées russes, la réponse à cette question philosophique est "oui". Leurs bébés et elles-mêmes ont fait l'apprentissage de l'harmonie dans les prestigieux musées de Saint-Pétersbourg.
"On dit que la femme enceinte doit regarder de belles choses: je suis sûre que ces cours me font du bien à moi, mais aussi à mon bébé", relève Macha Zvereva, 25 ans, qui attend un heureux événement pour le printemps.
Aussitôt vu, aussitôt fait: désormais, entre deux visites chez son médecin, c'est au Musée Russe qu'elle flâne et suit des cours d'art, comme des dizaines d'autres jeunes Péterboursgeoises enceintes.
"J'ai trouvé une annonce pour ce programme +Connaître la beauté avant la naissance+ lors d'une consultation en gynécologie et cela m'a paru intéressant", explique la jeune femme, accompagnée de son mari au Musée Russe, temple de la peinture russe dans l'ancienne capitale impériale.
Dans ce prestigieux musée, inauguré en 1898 par l'Empereur Nicolas II, une collection d'icônes superbement restaurées cohabite avec les peintres modernes et avant-gardistes tels Kandinsky, Chagall, Malevitch.
Dans une petite salle où sont exposées des icônes, une vingtaine de femmes enceintes écoutent leur guide, le ventre en avant et l'air très absorbé.
Puis elles se détendent dans la salle des portraits du 18e siècle, en découvrant l'histoire des anciennes robes d'apparat. Une heure plus tard, certaines cherchent des bancs pour s'asseoir mais la plupart restent debout, sans effort apparent.
Les cours passent en revue différents thèmes : "Icône orthodoxe", "L'image de la Vierge dans l'art russe", "Mère et enfant dans la peinture et la sculpture", "Portrait féminin", "Paysage russe" ou "L'influence des couleurs sur l'état humain".
Pour la gynécologue Marina Komova, initiatrice du programme, ils "aident les femmes enceintes à améliorer leur condition physique grâce à leur état émotionnel". "Il est évident que des objets d'art ont un effet harmonisant sur des humains", affirme-t-elle.
Les cours d'art non seulement élargissent l'horizon intellectuel des futures mères mais ont aussi une influence sur le cerveau des enfants dans la période prénatale, selon la gynécologue.
"C'est curieux mais des enfants de 5 ou 6 mois dont les mères ont suivi des cours d'art et avec lesquelles elles viennent parfois nous voir cessent de pleurer au moment même où elle entendent la voix d'une guide" de musée, assure Marina Komova.
Plusieurs centaines de futures mères ont déjà suivi le programme depuis qu'il a été lancé en 2006. Et de l'avis de la guide Natalia Kouznetsova, elles sont très réceptives.
"Bien sûr je ne perds jamais de vue à quel public j'ai affaire : je préfère des salles où il y a des bancs et évidemment je ne montrerai pas des tableaux comme +La Mort de Néron+, de Vassili Smirnov, ou +La dernière journée de Pompeï+ de Karl Brullov", relève Mme Kouznetsova.
"C'est un loisir très agréable, je le conseille à toutes mes copines enceintes", avoue Gaïané Akopova, future mère de 22 ans.
"Et je vois que mon bébé réagit. Il me semble qu'il préfère des portraits féminins, sans doute parce que c'est un garçon", sourit-elle, la main sur son ventre.

AFP
Mardi 15 Décembre 2009

Lu 147 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs