Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Obama dévalisent un marchand de citrouilles




Le président des Etats-Unis Barack Obama et son épouse Michelle ont acquis mercredi une dizaine de citrouilles pour décorer la Maison Blanche en prévision de la fête de Halloween chez un marchand de Virginie (est).
Juste après avoir prononcé des discours en faveur de l'embauche des anciens combattants dans la base militaire de Langley-Eustis, au troisième et dernier jour du déplacement du président en autocar à travers la Caroline du Nord (sud-est) et la Virginie, les Obama ont passé une vingtaine de minutes au "Wood's Orchard Farm Market" en bord de route dans la ville de Hampton.
"Combien vas-tu en acheter?, s'est exclamé M. Obama alors que son épouse empilait des cucurbitacées, dont deux citrouilles blanches géantes d'environ 30 kg, dans un chariot.
"Tu veux quelque chose d'autre?" a-t-il encore demandé. Ce à quoi son épouse a répondu: "Non, cela va déjà être assez difficile de les rapporter" à Washington.
Outre les citrouilles, un grand classique de la décoration de la fête de Halloween, organisée le 31 octobre aux Etats-Unis, le couple présidentiel est reparti avec deux pommes, un sachet de cacahuètes et ce qui semblait être un pot de miel. M. Obama a payé en liquide.
"Nous allons (vous) envoyer des photos des citrouilles devant la Maison Blanche", a promis M. Obama au marchand de légumes, avant de remonter avec son épouse et leurs achats dans le bus noir blindé qu'il emprunte depuis lundi matin pour aller au contact des Américains et défendre ses mesures en faveur de l'emploi.
Lundi en Caroline du Nord, M. Obama avait déjà fait le plein de bonbons et de friandises dans une petite épicerie de village.

Libé
Lundi 24 Octobre 2011

Lu 288 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs