Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Mozabites en grève de la faim dans les geôles algériennes




Cela fait une semaine que les détenus M'Zab observent une grève de la faim. Incarcérés dans plusieurs prisons, ils ne bénéficient d’aucun droit. Leurs familles témoignent auprès de l’Assemblée mondiale amazighe que l’état de santé des détenus continue de se dégrader. 
Il existe certainement une intention revancharde contre les détenus mozabites, la preuve est le cas du Dr. Kamal Eddine Fekhar « qui est incarcéré dans une cellule isolée, séparé des autres mozabites et dont l’état de santé est très préoccupant, puisqu’il souffre d’évanouissements fréquents, sans recevoir de soins médicaux », lit-on dans un communiqué. Du côté des médias algériens, le black-out est total. 
L’AMA interpelle également l’Organisation des Nations unies laquelle, selon le communiqué, n'a pas réagi aux mises en garde lancées pendant ces derniers mois. De même qu’une lettre a été adressée au Haut-Commissariat des droits de l'Homme. Ce dernier ne mentionne pas, selon la même source, «ce qui se passe chez le peuple mozabite dans ses rapports annuels, en dépit du rapport fourni par l’AMA il y a un peu plus d’une année. D‘ailleurs, la lettre est une «demande d’intervention pour mettre fin au génocide pratiqué par le régime algérien contre les Mozabites».
Et d’ajouter qu’on ne peut admettre ce silence, alors que l’un des détenus est le Dr Kamal Eddine Fekhar, invité d’Honneur du Haut-Commissariat des droits de l’Homme en 2012. L’organisme semble ainsi oublier toutes les conventions relatives à la protection des défenseurs des droits humains.  
Signé par l’AMA-Algérie, le communiqué lance un appel à toutes les ONG actives en matière des droits humains et à tous les journalistes pour faire pression sur les autorités algériennes, afin de libérer le Dr. Kamal Eddine Fekhar et tous ses compagnons.
Les observateurs se demandent comment dans une Algérie où normalement rien n’échappe aux autorités et aux services de renseignements, on a pu assister à ces affrontements intercommunautaires meurtriers. 


Mustapha Elouizi
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 425 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs