Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

''Les Mercredis de Racines'' : Débat sur le financement de la culture au Maroc




L'Association Racines pour le développement culturel au Maroc et en Afrique organise, dans le cadre de son rendez-vous mensuel ''Les Mercredis de Racines'', un neuvième débat sur le thème "Le financement de la culture au Maroc'' le mercredi 9 mai 2012 à 19h30 à la Fabrique culturelle des anciens abattoirs de Casablanca.
Les invités de ce neuvième débat seront Hamid Zakariya et Mohamed Rachdi. Le premier, cadre au ministère de la Culture depuis 1999, a été chef de la division de la gestion du Fonds national pour l'action culturelle au ministère de la Culture. Cette structure est dédiée à la gestion du produit des recettes des musées, sites et monuments historiques sous forme d'un compte d'affectation spécial domicilié à la Trésorerie générale du Royaume (2000 à 2003). Il est aussi directeur régional de la culture de la région du grand Casablanca depuis mai 2011.
Chercheur en art et sciences de l'art, Mohamed Rachdi est un artiste et commissaire d'expositions. Il publie des ouvrages sur l'art contemporain, auteur notamment d’«Art et mémoire », aux éditions l'Harmattan et est responsable du mécénat culturel à la Société générale.
Le débat sera modéré par Aadel Essaadani, scénographe, acteur culturel et président de l'Association Racines.
Pas d'industrie culturelle sans une économie de la culture. Qui finance aujourd'hui la culture au Maroc? Quelle est la politique de l'état et des fondations privées? Comment est-elle orientée et quel impact a-t-elle sur la création? Telles sont les questions qui seront débattues lors de cette rencontre.
« Nous débattrons et tenterons de répondre à toutes ces questions lors de cette rencontre », promettent les organisateurs.
Pour rappel, ''Les Mercredis de Racines'' sont l'occasion de débattre, en présence d'un invité et d'un modérateur, des questions liées à la culture et débutent à chaque fois par un micro-trottoir permettant d'alimenter la discussion et de fournir aux participants des éléments concrets de réflexion. Les débats des ''Mercredis de Racines'' se veulent ludiques, ouverts et constructifs avec une seule véritable règle : une critique, une proposition. Toute critique de l'existant est accompagnée d'une proposition d'action contribuant ainsi à faire des "Mercredis de Racines" un moment de réflexion et une force de proposition pour nos politiques publiques de la culture au Maroc et en Afrique.
A cette même occasion, la compagnie Kaktus présentera son spectacle musique/théâtre/danse, "Sahra mon amour", sur des textes de Jean Marie Gustave Le Clézio, après le débat. Avec les comédiennes : Aïcha Ayoub et Kimberly Jeitz, Singhkeo Panya (musique) et Ghassan El Hakim  (metteur en scène).

 

Libé
Mardi 8 Mai 2012

Lu 296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs