Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Marocains continuent de bouder la télévision nationale

67% de téléspectateurs ne la regardent que rarement et 4% jamais




Les Marocains continuent de bouder la télévision nationale
Rien ne va plus entre la télévision marocaine et ses spectateurs. Plus  de 67% d’entre eux ne la regardent que rarement ou occasionnellement, 4% ne la regardent jamais et seuls 28% la regardent souvent voire toujours durant toute l’année.  C’est ce qui  ressort de la dernière enquête d’Averty, un institut d’enquêtes et de sondages d’opinion, sur les émissions  du Ramadan.   Des résultats qui ne vont sûrement pas réjouir le gouvernement Benkirane notamment son jeune ministre de la Communication,  Mustapha El Khalfi, qui a fait sien, dès son investiture, le voeu de réconcilier les Marocains avec  leurs chaînes nationales.
Effectuée auprès de 1.283 personnes âgées entre 15 et 35 ans, l’enquête a révélé que le mois sacré reste la seule période où la télévision marocaine enregistre un taux d’audience moyen estimé à 44,7% mais qui cache une autre réalité puisque 76,4% des répondants la regardent pendant ce mois car la réunion familiale l’impose et 27,6% par manque de choix.  Quant aux 37,4% restants, ils le font pour rester informés sur l’actualité nationale.
Mieux, 92,1% des sondés ont affiché une non-satisfaction des chaînes nationales pendant le Ramadan contre seulement 7,9% qui ont exprimé un niveau de satisfaction favorable.
Les émissions culturelles enregistrent le niveau d’insatisfaction le plus élevé avec  91% des réponses suivies par les programmes de comédie/sitcoms (86%) et de divertissement (83%). Les programmes religieux, films et séries marocaines représentent un niveau de satisfaction favorable respectivement chez 23% et 24% des répondants.  1,6% des enquêtés n’ont pas constaté de changement par rapport à la programmation du précédent Ramadan et  44,8% pensent que les programmes se sont détériorés.
Des résultats qui rejoignent ceux enregistrés l’année dernière par le même institut de sondage. Sa précédente enquête avait confirmé également que le mois de Ramadan demeure  la «haute saison» de la télévision marocaine avec 35,4% des enquêtés qui  la regardent souvent contre 26,7% durant toute l’année. Un léger regain qui  s’explique principalement par la réunion familiale autour du ftour pour près de 80% des répondants.Des résultats qui rejoignent ceux enregistrés l’année dernière par le même institut de sondage. Sa précédente enquête avait confirmé également que le mois de Ramadan demeure  la «haute saison» de la télévision marocaine avec 35,4% des enquêtés qui  la regardent souvent contre 26,7% durant toute l’année. Un léger regain qui  s’explique principalement par la réunion familiale autour du ftour pour près de 80% des répondants.
Des résultats qui forcent également plusieurs questions puisque les programmes télé diffusés sur les deux chaînes nationales durant le dernier Ramadan ont coûté 86 millions de DH aux caisses de l’Etat enregistrant ainsi  un accroissement quantitatif au niveau des projets réalisés.
 Autres révélations de l’enquête en question et pas des moindres, cette année, Assadissa et Medi1 TV ont été les chaînes qui affichent le niveau de satisfaction le plus élevé pendant le Ramadan avec une note moyenne de 6,5/10 et 5,6/10 respectivement. Juste après, on retrouve Alrabiâa et Tamazight TV légèrement en dessous de la moyenne avec une note de 4,8 et 4,7.
Parmi les programmes diffusés pendant le mois de Ramadan, « L'couple » est l'émission dont les sondés sont le plus satisfaits avec une note de 8,5/10 suivie de « Mawahib fi tajwid » (8,2/10) et Alarraf de Medi1 TV (7,19/10), « Men dar ldar » avec une note de 6,7/10 et « Dart Lyam » avec une note de 6,3/10.
En clair, le gouvernement Benkirane est appelé à revoir sa copie de réforme de la télévison nationale. En effet, parier uniquement sur la transparence des procédures de sélection des projets et mettre de côté l’enjeu de la qualité, tout cela a démontré ses limites d’autant qu’on ne saurait concevoir des chaînes sans spectateurs. 

Hassan Bentaleb
Mercredi 21 Août 2013

Lu 804 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs