Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Khouribguis coiffés au poteau à la maison


OCK-FUS : 0-1



Les Khouribguis coiffés au poteau à la maison


               
Encore une déception de l’OCK at home. Après son match nul lors de la dernière journée, face au WAC, il perd devant le FUS pour le compte de la 16ème journée du Botola Pro Elite 1.
Les supporters khouribguis s’attendaient à ce que l’Olympique se rebiffe et sorte un bon match. Mais, hélas, face  aux poulains de Walid Regragui, les Phosphatiers ont fourni un match terne, voire médiocre, surtout en première période où les occasions de but étaient rares. Pourtant, c’étaient les Khouribguis qui prirent les commandes, dès le coup d’envoi pour prendre  l’avantage. Ainsi, à la 19’, Tiberkanine a failli surprendre El Meskini par un tir qui passa juste à côté des filets. L’OCK dominait légèrement son adversaire, les R’batis se regroupaient en défense, tout en procédant à quelques contre-attaques sans danger. La plupart du temps, la balle se jouait en milieu du terrain, sans inquiéter les deux gardiens.  A la 21’, suite à une passe judicieuse de Baha, El Aroui profita de l’inattention de la défense locale et marqua pour les siens. A la 43’, le coup de tête de Tiberkanine a été dévié en corner par le portier El Meskini.
Après le repos, la physionomie du match changea complètement, les locaux se lancèrent à l’attaque, les visiteurs subissaient leurs assauts successifs. Les Phosphatiers dominaient de bout en bout leur adversaire, en réussissant à se créer trois opportunités franches de but, mais ratées lamentablement par Sidibé 48’, Bezghoudi 64’ et Mezgouri 66’. Quant aux visiteurs, ils se contentaient de se regrouper en défense et  de dégager les balles en catastrophe.  Le onze khouribgui a campé plus de dix minutes devant la cage d’El Meskini, mais, manquant de lucidité au moment de conclure, il était incapable de déjouer le schéma tactique du FUS. Ainsi, les Phosphatiers trébuchent pour la deuxième fois et commencent à donner des signes de faiblesse. Le coach EL Ajlani doit revoir sa copie afin de rectifier le tir.


Déclarations avant-match 
Ahmed El Ajlani, coach de l’OCK :«Le match ne sera pas facile. Le FUS est un adversaire coriace dont il faut se méfier. Lors de l’aller, on avait fait match nul, alors, on pourrait l’emporter». 
Adam Naffati, joueur du FUS : « Le match sera vraiment difficile car l’OCK est une forte équipe. Cependant, nous avons pris toutes les dispositions pour la battre et empocher les trois points de la rencontre».
Déclaration après-match
Walid Regragui, coach du FUS : « Je remercie mes éléments qui ont sorti un bon match. On a eu une seule occasion qu’on a traduite en but. L’essentiel pour moi ce sont les trois points de la rencontre. On a corrigé les erreurs commises lors du match contre le HUSA».
 Propos recueillis par C.S

Chouaib Sahnoun
Lundi 26 Janvier 2015

Lu 469 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs