Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Jeux olympiques de 2014 en danger au Caucase

Un chef islamiste appelle à des attaques contre Sotchi




Les Jeux olympiques de 2014 en danger au Caucase
Le chef des islamistes du Caucase russe Dokou Oumarov, ennemi numéro un du Kremlin, a appelé à des attaques contre les Jeux olympiques de Sotchi de 2014, dans une vidéo diffusée mercredi.
Les autorités russes "veulent organiser les Jeux olympiques sur les ossements de nombreux musulmans enterrés sur nos terres, le long de la mer Noire. Nous devons empêcher cela par tous les moyens", déclare Dokou Oumarov dans cette vidéo publiée sur le site kavkazcenter.com.
Dans ce message, filmé dans une forêt, Dokou Oumarov appelle les rebelles islamistes "partout en Russie, à faire le maximum pour faire échouer la tenue de ces danses sataniques sur nos terres et sur les ossements de nos ancêtres".
C'est la première fois que le chef islamiste du Caucase menace de s'attaquer aux JO d'hiver de Sotchi de février 2014.
Oumarov a revendiqué de nombreuses attaques meurtrières commises ces dernières années en Russie, dont un attentat à l'aéroport de Moscou-Domodedovo (37 morts) et des attentats en 2010 dans le métro de Moscou (40 morts).
Il est à la tête de "l'Emirat du Caucase", un mouvement islamiste clandestin né des deux guerres d'indépendance de la Tchétchénie qui figure sur la liste des organisations terroristes établie par les Etats-Unis.
Les autorités russes avaient annoncé l'année dernière avoir démantelé un groupe lié à Dokou Oumarov qui préparait des attentats à Sotchi avant et pendant les JO de 2014.
Les JO de Sotchi sont un événement auquel tient particulièrement le président russe Vladimir Poutine qui a usé de toute son influence pour en obtenir l'organisation.
Sotchi, située entre les montagnes et la mer Noire, est voisine du Caucase russe, région instable du sud de la Russie où les attaques de rebelles islamistes sont presque quotidiennes.
Dokou Oumarov avait annoncé en février 2012 qu'il avait ordonné à ses partisans de mettre fin aux attaques contre des civils.

AFP
Jeudi 4 Juillet 2013

Lu 91 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs