Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Groupes socialiste et fédéral passent le projet de loi de Finances à la loupe : Le gouvernement manque de vision et de créativité




Les Groupes socialiste et fédéral passent le projet de loi de Finances à la loupe : Le gouvernement manque de vision et de créativité
«Manque de créativité», «Report sine die des grands réformes», «Absence de concertation», telles sont les grandes lacunes du projet de loi de Finances 2013 soulignées par le Groupe socialiste à la Chambre des représentants et le Groupe parlementaire de la FDT à la Chambre des conseillers.
Dans une déclaration à «Libé», Mehdi Mezouari, membre du Groupe socialiste à la Chambre des représentants a vivement critiqué ce projet.
Le député ittihadi s'en est aussi pris à la méthode de préparation de ce projet qui confirme la volonté du gouvernement Benkirane à prendre des décisions unilatérales à ce sujet. Ce projet n'a pas donné lieu à une concertation notamment avec les partenaires sociaux (CGEM et syndicats), ce qui explique leurs vives réactions. En plus, le gouvernement n'a pas de démarche claire et convaincante à tel point que son projet regorge de solutions simplistes.
Selon Mehdi Mezouari, il s'inscrit donc dans la continuité, ce qui contredit le discours de rupture maintes fois réitéré par l'actuel Exécutif depuis son investiture. «Le gouvernement a démontré qu'il manquait de créativité. Il n'y a pas de réflexion profonde sur la politique économique. Il n'y a pas non plus d'évaluation, encore moins de lecture objective des politiques publiques initiées durant les 10 dernières années», précise le député usfpéiste.
Ce qui frappe encore dans ce budget, ce sont les projets de réforme essentiels reportés aux calendes grecques. Cela montre que l'année 2013 sera une année blanche dans le domaine des réformes que nécessite l'économie marocaine (retraites, régime fiscal, Caisse de compensation…).
Pour sa part, Larbi Habchi, membre du Groupe fédéral à la Chambre des conseillers, a résumé, dans une déclaration à « Libé », les lacunes du projet de loi de Finance 2013 en quatre points.
Selon ce syndicaliste, ce projet a pour seul but de gérer la crise, alors que le pays a besoin d'une loi de Finances qui permette de la solutionner.
Le projet préparé par le gouvernement présidé par le patron du PJD, Abdelilah Benkirane, s'insère, continue Larbi Habchi, dans la continuité, et ce contrairement aux grands slogans qui ont été scandés lors des élections législatives en novembre 2011 surtout par le parti islamiste.
La troisième lacune énumérée par ce membre du Groupe fédéral, est que le projet pénalise surtout les contribuables qui honorent leurs engagements.
Et enfin, il ne cherche pas à booster la demande intérieure et partant à l'élargir surtout que l'économie nationale a subi et continue de subir l’impact de la crise dans la zone euro.
Pour rappel, le Groupe socialiste à la Chambre des représentants a consacré une journée tout entière (mercredi dernier) à décortiquer le projet de loi de Finances. Au cours de cette journée, il a déploré le fait que dans ce projet, le gouvernement n'a pas de vision claire et qu'il est incapable d'ouvrir les dossiers des réformes essentielles comme celle  de la Caisse de compensation ou du régime fiscal.

Mourad Tabet
Vendredi 2 Novembre 2012

Lu 714 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs