Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Golden Globes lancent la saison des prix hollywoodiens




La cérémonie des Golden Globes dimanche va lancer la saison des prix hollywoodiens, les experts pariant sur une victoire de "Spotlight" et une consécration de Leonardo diCaprio. Les Golden Globes, prix du cinéma et de la télévision décernés par l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (HFPA), offrent un outil de  prédiction incertain pour les Oscars, d'autant qu'ils dédoublent les principales récompenses (meilleur film, meilleur acteur ou actrice) en deux catégories: comédie ou drame. Ils donnent toutefois une bonne indication des films les mieux placés pour figurer au palmarès ou au moins dans les nominations pour les prestigieuses  statuettes dorées, qui seront remises cette année le 28 février. "Historiquement les Globes prédisent 75% des Oscars. C'est un peu l'audition" avant le grand jour, estime Tom O'Neil, du site de pronostics Goldderby.com.

L'an dernier, "Boyhood" et "The Grand Budapest Hotel" avaient décroché respectivement le Globe du meilleur drame et de la meilleure comédie, alors que c'est au final "Birdman", d'Alejandro Inarritu, qui avait été sacré meilleur film aux Oscars.


 
L'année DiCaprio ?
 
Les Golden Globes avaient en revanche mieux cerné les futurs lauréats des Oscars en ce qui concerne les acteurs. "Carol", romance sulfureuse entre deux femmes pendant les années 50, part en tête de la course en termes de nominations. Il est cinq fois nommé, notamment dans la catégorie meilleur réalisateur pour Todd Haynes, tandis que ses deux vibrantes interprètes, Cate Blanchett et Rooney Mara, s'affrontent dans la catégorie meilleure actrice. C'est toutefois "Spotlight", sur l'enquête du Boston Globe, qui a révélé le scandale des prêtres pédophiles, qui semble le mieux placé pour emporter le Globe du meilleur film dramatique, selon les pronostics de Goldderby.com. Un film de journalisme qui a des chances de toucher tout particulièrement les membres de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood, qui vote pour ces récompenses.
 "The Revenant", une quête de vengeance en plein Far-West avec Leonardo DiCaprio dans le rôle principal, ainsi que "Room" et "Mad Max: Fury Road" pourraient toutefois lui faire de l'ombre.

Dans la catégorie comédie, "The Big Short: le casse du siècle" tient la corde. Cette adaptation d'un best-seller de Michael Lewis sur les quelques investisseurs qui ont vu venir la crise financière de 2007-2009, et en ont  profité, met en scène une brassée de stars, comme Brad Pitt (coproducteur), Ryan Gosling, Steve Carell et Christian Bale. Leonardo DiCaprio fait par ailleurs l'unanimité des pronostiqueurs de Goldderby.com pour le meilleur acteur dramatique, grâce à sa magistrale incarnation du trappeur Hugh Glass dans "The Revenant".
"Il y a un sentiment partagé que c'est son année" et que le comédien de 41 ans aux yeux bleus remportera un Globe puis un Oscar, explique Tom O'Neil.


Samedi 9 Janvier 2016

Lu 155 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs