Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les “Ftours du coeur” en quête de fonds et d’un local

Le président de l’Association Maroc 21 lance un appel aux bienfaiteurs




Les “Ftours du coeur” en quête de fonds et d’un local
Est-ce déjà la fin des «ftours du cœur», l’opération bénévole initiée il y a deux ans déjà par l’Association Maroc 21? Espérons que non. Mais tout le laisse pourtant présager. Manque de local, baisse cruciale de financement, autant de facteurs qui confortent largement cette crainte. Et puis, Abdelghani Bensaid, président de ladite association annonce amèrement que «faute de local, l’organisation de l’événement ne se fera pas cette année du moins dans sa forme initiale». Et d’ajouter que sous l’insistance des bénévoles, les repas seront offerts tous les jeudis du mois sacré, au centre social Al Amal de Rabat. 
«Pour les précédentes éditions, l’école Guessous, à Rabat, a mis à notre disposition son établissement, ce qui n’a malheureusement pas été possible cette année», indique  avec regret,  M. Bensaid. Il profite d’ailleurs de cette occasion pour lancer un appel aux autorités et aux bienfaiteurs afin de mettre à leur service un local car "les activités de l'association ne se limitent pas au seul mois de Ramadan». En effet, «tout au long de l'année, des manifestations culturelles (rencontre des artistes,  rendez-vous des as…) ont lieu et nécessitent un local bien à nous», indique encore notre interlocuteur. 
Par ailleurs et comme en témoigne M. Bensaid, il n’y a pas que le local qui pose problème. Les finances de l’association ne sont guère brillantes. Et pour cause, les organismes voire les entreprises qui ont soutenu jusqu’ici les activités de l’association, ne sont plus en mesure de le faire «Malheureusement, nous ne pouvons plus compter sur nos principaux sponsors. Pour une raison ou une autre, ils se sont désistés», regrette-t-il. A noter toutefois que  l’ambassade des Pays-Bas continue à sponsoriser pour sa part les ftours offerts les jeudis.
L’aventure avait pourtant bien commencé. Bel exemple de générosité et de solidarité, cette manifestation caritative, inspirée des « restos du cœur de Coluche» a été beaucoup appréciée. L’idée est  de permettre à bon nombre de personnes de briser leur solitude. Personnes démunies, célibataires se retrouvent dans une ambiance festive et conviviale.  L’occasion de trouver en ce mois sacré un espace de partage et de chaleur humaine. De 800 bénéficiaires par jour, la première année, leur nombre est passé à 1200 la deuxième année. En effet, les organisateurs ont mis les bouchées doubles,  forts des échos recueillis auprès de la population et de la logistique bien rodée mise en place pour cette opération. Ainsi une générosité d’un autre genre s’es établie, à savoir celle des bénévoles  sans lesquels rien n’aurait pu se faire.  Etudiants, médecins, architectes n’ont pas hésité à prendre de leur temps afin de s’investir dans cette œuvre caritative.   Leur nombre  a dépassé largement les 600 jeunes.
Une volonté de fer qui a réussi à entretenir beaucoup d’espoir, deux années durant. A. souhaiter que cette action humanitaire puisse continuer. 

Nezha Mounir
Vendredi 11 Juillet 2014

Lu 1183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs