Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Etats-Unis demandent des comptes à Karzaï

Les troupes françaises visées par des roquettes en Afghanistan




Les Etats-Unis demandent des comptes à Karzaï
Au moins deux roquettes ont été tirées lundi contre un marché d’Afghanistan, où le chef des troupes françaises tenait une réunion avec des chefs de tribu, a-t-on appris auprès de l’armée française. Trois enfants ont été tués et une vingtaine de personnes ont été blessées, a précisé le capitaine Michel. L’attaque semblait viser le général Marcel Druart, qui participait à une réunion sur la place du marché de Tagab pour évoquer une vaste offensive menée la veille par l’armée française dans la vallée. Les roquettes ont atterri à une dizaine de mètres de la réunion et le général n’a pas été touché. Marcel Druart commande la Task Force La Lafayette en Afghanistan. Quatre hélicoptères français et américains ont évacué les blessés, alors que des appareils de combat se dirigeaient vers la zone. Par ailleurs, les Etats-Unis ont limité les objectifs qu’ils voudraient atteindre en Afghanistan et demandé une meilleure fiabilité du président Karzai, a expliqué dimanche la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton, liant l’aide civile américaine aux résultats du gouvernement afghan. La voix de Mme Clinton devrait peser dans les délibérations sur l’augmentation du volume des troupes envoyées en Afghanistan, après huit ans d’une guerre impopulaire. Le président Hamid Karzai peut faire plus pour réduire la corruption et poursuivre ceux qui ont pillé l’aide américaine par le passé, d’après elle.
“J’ai voulu clarifier que nous n’aiderons pas l’Afghanistan au point de vue civil si nous n’avons pas la garantie que cela va au gouvernement afghan, et tant que nous ne pourrons pas tenir tel ou tel ministre pour responsable” a dit Mme Clinton. L’administration américaine voudrait qu’un tribunal sanctionne les pires abus de la corruption, avec une nouvelle commission anti-corruption, a dit la secrétaire d’Etat à la chaîne de télévision ABC.
“Il faut qu’il y ait des actes du gouvernement afghan contre ceux qui ont profité de l’argent déversé sur l’Afghanistan au cours des huit dernières années, que nous puissions tracer ces fonds, et que des actions démontrent qu’il n’y a pas d’impunité pur les corrompus” a-t-elle déclaré.
Le Premier ministre britannique Gordon Brown va, quant à lui, défendre lundi dans un discours la guerre impopulaire en Afghanistan, en argumentant sur le fait que cette campagne empêche qu’Al-Qaïda ne trouve un asile sur dans ce pays. D’après le cabinet du premier ministre, Gordon Brown va utiliser son discours annuel de politique étrangère au banquet du Lord Maire de Londres pour affirmer qu’”il a été fait, avec succès, et prévu plus de choses cette année pour démanteler Al-Qaïda que toute autre année depuis l’invasion du pays en 2001”. D’après les extraits du discours diffusés à l’avance, Brown devrait signaler qu’Al-Qaïda, forcée de se replier d’Afghanistan au Pakistan depuis la chute des talibans, pourrait y revenir si les troupes alliées quittaient le pays.

Libé
Mardi 17 Novembre 2009

Lu 350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs