Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Casablancais ont aussi leurs soldes


A l’affût des bonnes affaires



Les Casablancais ont aussi leurs soldes
Les soldes à Casablanca. Une saison à part entière qui se taille une place de choix dans le calendrier des bonnes affaires. Si l’année 2012 était de bon augure, voire exceptionnelle, pour une ville dans laquelle événements et projets se sont succédé et multipliés à une cadence accélérée, le Nouvel An ne s’annonce pas moins prometteur pour la capitale économique et ses cinq millions d’habitants, qui ne cachent pas leur goût prononcé pour les affaires et la mode aussi.
Ils étaient nombreux (ses) à se ruer vers le Mall dès les premières heures des soldes, car à en croire “Ghita”, cette jeune cadre qui dit avoir le shopping dans le sang, il faut se faire une place parmi les premières clientes pour pouvoir choisir les meilleures fringues sur lesquelles de nombreuses rivales, ironise-t-elle, ont déjà jeté leur dévolu.
« A mon plus grand bonheur et celui de mes collègues partout dans le monde, se ressaisit-elle, la saison des soldes d’hiver coïncide avec le 13ème mois et les primes de fin d’année, de quoi se faire plaisir, renouveler sa garde-robe et pour certains satisfaire un superflu en se procurant un article de marque dont le prix reste toujours exorbitant même étant soldé ».
Dans le même sillage et non des moindres, le centre-ville de la métropole vibrait, tout autant, au rythme des soldes. Si certains magasins et boutiques se contentent de placarder sur leurs vitrines des affiches de soldes, aux couleurs attrayantes, généralement le rouge, d’autres vont un peu plus loin en optant pour un marketing agressif.
Pour cette catégorie de vendeurs, qui n’hésitent pas à exposer les articles soldés pêle-mêle à l’extérieur de leurs magasins, tous les moyens sont bons (musique, couleurs et haut-parleurs) pour susciter la curiosité, voire l’enthousiasme des passants.
Même promotion commerciale à Derb Sultan, second poumon de l’ex-Anfa qui se positionne aujourd’hui comme une véritable carrefour dynamique qui attire des commerçants des quatre coins du Royaume notamment lors de  cette saison.
“Le phénomène des soldes prend de l’ampleur et nous sommes obligés de suivre la tendance, car il s’agit bien pour nous d’une occasion pour écouler une grande partie des stocks, voire  la liquidation totale pour les plus chanceux et d’arrondir notre chiffre d’affaires, a souligné ce grossiste de prêt-à-porter féminin, en train de négocier la vente d’un stock de manteaux.
“On s’attend, d’ici la fin du mois, à une affluence beaucoup plus importante notamment avec les vacances scolaires et la célébration de l’Aid Mawlid Nabawi, cette fête impatiemment attendue par les enfants et dans laquelle ils ont droit à de nouveaux jouets et habits, de quoi rivaliser avec leurs camarades de classe et voisins ainsi que leurs proches lors des visites familiales à cette occasion”, poursuit ce vendeur dont le magasin comptait déjà plusieurs clients.
Donc faites-vous plaisir, mesdames et messieurs, et faites de bonnes affaires sans oublier d’adopter un comportement rationnel.

MAP
Mercredi 16 Janvier 2013

Lu 379 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs