Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Casablancais de nouveau dans le monde de Sindibad

Un voyage magique et ludique dans un site captivant




 Après trois ans de travaux destinés à restaurer ce grand espace d’attraction, le parc Sindibad a dévoilé son nouveau visage, mercredi 12 courant. Les Casablancais, qui attendaient avec impatience sa réouverture, ont pu apprécier ses nouvelles attractions ainsi que les aménagements apportés à ce lieu mythique.
Situé au cœur de la mégapole casablancaise, sur le boulevard, le nouveau parc Sindibad est structuré en îles thématiques reprenant les pays du voyage du marin.
Etendu sur une superficie de 32 hectares, il propose au public plusieurs espaces comprenant 24 attractions installées sur 16 ha, selon les meilleurs standards internationaux par les meilleurs constructeurs mondiaux; une forêt récréative étalée sur 11,2 ha, aménagée pour des promenades, des restaurants, sandwicheries et boutiques souvenirs ainsi qu’un parc zoologique (4,8 ha).
Il est à préciser que l’espace animalier accueille 150 animaux représentant 35 espèces issues des quatre coins du monde, principalement d’Afrique, dont des lions, tigres blancs, girafes, autruches, zèbres, antilopes et différentes espèces de singes, entre autres.
Présenté comme un projet touristique, pédagogique et à vocation citoyenne, le parc offre aussi une garantie écologique. Les promoteurs assurent avoir veillé au respect de l’espace forestier, l’aménagement de la forêt récréative, sauvegarde de la zone humide et des espèces d’oiseaux, la mise en valeur du site archéologique.
Développé  par les groupes Somed (Société Maroc Emirats arabes unis de Développement) et Alliances développement Immobilier, qui ont réuni tout leur savoir-faire et expertise pour relever des défis de taille, ce parc est le fruit d’un partenariat public-privé entre la ville de Casablanca, Casa Aménagement, Idmaj Sakan, le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) et la Compagnie des Alpes.
«Sindibad est un projet structurant pour toute la ville de Casablanca. Générateur d’emplois et pôle de développement culturel, touristique et d’animation par excellence, il offre un cadre de vie hors pair pour les résidents, une expérience ludique inoubliable pour ses visiteurs et un havre de verdure pour tous », assure-t-on chez Alliances.
Il est à souligner que les enfants défavorisés et les associations caritatives ont été les premiers à arpenter les allers du nouveau parc. Quant aux tarifs, les amoureux des lieux devront débourser entre 10 et 35 DH pour apprécier la beauté de lieux et ses installations.
D’un coût de 346MDH, le parc devait générer 330 emplois directs et 1.500 autres indirects.

Alain Bouithy
Samedi 15 Août 2015

Lu 2106 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs