Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les Boateng, “jusqu’au sang” mon frère!




Les Boateng, “jusqu’au sang” mon frère!
Comme en 2010, les frères Boateng s’affrontent dans une Coupe du monde, le défenseur allemand Jérôme et l’offensif ghanéen Kevin-Prince, et comme en Afrique du Sud, le sanguin “KP” a pimenté ces retrouvailles de déclarations polémiques.
Le 23 juin 2010 à Johannesburg, c’était la première fois de l’histoire de la compétition que deux frères s’affrontaient. L’Allemagne l’avait emporté 1-0 mais les deux équipes s’étaient qualifiées pour les 8e de finale.
Quatre ans plus tard presque jour pour jour, samedi à Fortaleza, cela risque d’être plus tendu, dans le groupe G du Mondial-2014 (16h00 locales, 21h00 françaises).
Longtemps inséparables, les deux demi-frères, de même père, restent d’habitude en contact permanent, avec des échanges quasi-quotidiens de SMS, messages sur Internet ou coups de téléphone. Pendant le Mondial, c’est silence radio. “Nous n’avons pas eu de contact pour l’instant, chacun se concentre sur lui-même”, a confié Jérôme, le plus jeune, 25 ans.
Plus tendu? Oui, depuis lundi: si l’Allemand est sur un nuage depuis qu’il a neutralisé Cristiano Ronaldo dans la retentissante raclée infligée à sa Selecçao (4-0), le Ghanéen a été battu sur le fil par les Etats-Unis (2-1), après n’avoir disputé que la dernière demi-heure, sans peser.
En cas de victoire, la Nationalmannschaft pousserait les Black Stars vers la sortie. Alors pas de sentiment, pas de fraternité. “J’ai perdu en 2010 face à l’Allemagne, j’ai perdu avec Schalke face au Bayern, maintenant c’est le moment de gagner enfin contre mon frère”, a déclaré Kevin-Prince à l’hebdomadaire Sport Bild.
 
KP, le sang chaud
 
C’est un refrain connu: l’aîné de 27 ans a toujours rué dans les brancards quand son cadet faisait moins de vagues. Le premier a ainsi quelques frasques disciplinaires à son actif.
Témoin de son caractère entêté, sa mère Christine Rahn a déjà raconté comment son fils, à l’occasion d’un essai avec le Hertha Berlin alors qu’il avait 7 ans, s’était présenté sur le terrain chaussé de... bottes en plastique, “ses chaussures préférées à ce moment-là”...
Vingt ans plus tard, place aux sandales de gladiateur. “Ce sera comme dans la Rome antique, prévient-il. Il y a des gens autour du terrain qui sont là pour voir deux équipes se faire la guerre. L’équipe qui gagnera sera celle qui le voudra le plus. Et donc nous nous battrons jusqu’au sang contre l’Allemagne”.
Avec ces propos martiaux, KP s’est positionné en ennemi numéro un de la bande à Lahm. De nouveau, car ce n’est pas la première fois qu’il provoque le pays qui l’a vu naître, à Berlin.
 
Jérôme, le sang-froid
 
Avant le Mondial-2010, il avait créé la polémique en estimant que la Nationalmannschaft manquait “de types qui ont du caractère”, ajoutant que ce n’était pas “un avis lié au match, mais un constat”. C’est surtout lui qui avait privé le capitaine allemand Michael Ballack de la dernière Coupe du monde par un tacle assassin. Les suites de cet épisode avaient agi, selon lui, comme un “tournant”.
“J’ai pris conscience à l’époque avec les critiques publiques permanentes, et cet acharnement, qu’il fallait y mettre un terme, que je ne faisais qu’être traîné dans la boue. Je me suis beaucoup plus concentré sur mon travail”, a-t-il rappelé.
Jérôme, lui, ne relève pas les propos va-t-en-guerre, mais ne baisse pas pavillon pour autant. “Au basket, au tennis de table ou au tennis, ou sur la Playstation, c’est toujours moi le meilleur”, assure-t-il. Non sans admiration pour son aîné: “Il n’a peur de rien, il déborde d’assurance sur le terrain. Il va toujours de l’avant, même quand ça ne fonctionne pas comme il le voudrait. Après une expérience malheureuse, il retrouve vite sa bonne humeur”. Alors qui va gagner, Kevin-Prince ou Jérôme? “Pour moi c’est le match le plus facile, a dit leur père Prince au journal tz. Quoi qu’il arrive, je ne peux que gagner”. 

Programme du week-end
 
2ème journée
Samedi
Groupe F
17h00 : Argentine-Iran
23h00 : Nigeria-Bosnie
Groupe G
20h00 : Allemagne-Ghana
Dimanche
Groupe H
17h00 : Belgique-Russie
20h00 : Algérie-Corée du Sud
Groupe G
23h00 : Etats-Unis-Portugal
 


AFP
Samedi 21 Juin 2014

Lu 709 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs