Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les «Adlistes» de Casablanca imposent leurs vues au 20 Février : Pas de manifestations durant la Nuit du destin




Lors de sa dernière assemblée générale tenue mercredi soir au siège du Parti socialiste unifié à Casablanca, le Mouvement du 20 février a décidé de ne pas manifester le samedi 27 août, qui coïncide avec la Nuit du destin (Laïlat Al qadr).
Le Mouvement du 20 février, section  Casablanca, organisait des manifestations hebdomadaires depuis six mois. Jamais une décision de les suspendre provisoirement n’aurait pu être acceptée par une assemblée générale. Comme les Adlistes orientent les actions du  mouvement selon leurs intérêts, les autres membres ont dû se plier à leurs exigences et admettre que les membres de la Jamâa ne peuvent se permettre de rater les prières des dix derniers jours du Ramadan, et particulièrement celles de la Nuit du destin, dans le seul objectif de lutter contre la corruption et l’absolutisme.
Les laïcs présents à l’AG sont sortis dépités.

Oussama MEZIATY
Vendredi 19 Août 2011

Lu 561 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs