Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les 450 premiers détenus quitteront leurs geôles au même moment que Gilad Shalit : Accord entre Israël et Hamas pour la libération de 1.027 détenus palestiniens




Les 450 premiers détenus quitteront leurs geôles au même moment que Gilad Shalit : Accord entre Israël et Hamas pour la libération de 1.027 détenus palestiniens
Israël et le Hamas ont conclu mardi un accord prévoyant la libération du soldat Gilad Shalit, enlevé en juin 2006 en lisière de la Bande de Gaza, en échange d'un millier de Palestiniens détenus dans des prisons israéliennes.
Cet accord, fruit d'une médiation menée par l'Egypte et l'Allemagne, devrait mettre fin à l'un des épisodes les plus sensibles et les plus longs de leur affrontement.
Dans la Bande de Gaza, des tirs de joie ont éclaté après la nouvelle, qualifiée d'«accomplissement national» par Khaled Méchaal, chef de file du Hamas qui vit en exil à Damas. Le sort du militaire israélien Shalit, qui faisait l'objet de tractations secrètes dont le succès a été annoncé à tort à plusieurs reprises, n'a pas de lien direct avec le processus de paix, mais sa libération pourrait relancer les chances de reprise du dialogue, au point mort depuis un an.
Khaled Méchaal a précisé que 1.027 détenus palestiniens dont 27 femmes seraient libérés. Les 450 premiers le seront au même moment que Gilad Shalit et les 550 suivants deux mois plus tard, a-t-il expliqué.
Côté israélien, on précise que sur ce premier groupe de 450, 203 prisonniers palestiniens seront libérés et transférés dans des pays tiers, 110 autres rentreront chez eux, en Cisjordanie ou dans la ville d'Al-Qods occupée, et 131 dans la Bande de Gaza. Les six derniers sont des Arabes israéliens.
Une incertitude porte sur la présence ou non de Marouane Barghouti et d'un autre activiste palestinien de premier plan, Ahmed Saadat, sur la liste des détenus palestiniens libérables.
Selon Yoram Cohen, le chef du contre-espionnage israélien (Shin Bet), Barghouti, dirigeant charismatique du Fatah et figure de la seconde Intifada, condamné à cinq peines de réclusion criminelle à perpétuité pour meurtre, et Saadat, jugé coupable d'avoir ordonné l'assassinat d'un ministre israélien du Tourisme en 2001, ne sont pas concernés par l'accord.
«Nous mettons la dernière main aux dispositions techniques pour achever l'accord dans les jours qui viennent», a par ailleurs déclaré Abou Oubeïda, porte-parole de l'aile militaire du Hamas, interrogé par Reuters.
L'échange devrait satisfaire les deux parties. La campagne menée par la famille du militaire en a fait une grande cause en Israël et un test pour le gouvernement. Côté palestinien, on réclamait depuis des années un geste en faveur des 6.000 prisonniers détenus en Israël, considérés comme des héros de la cause nationale.
«Nous sommes très heureux de ce grand succès et nous rendons grâce à Dieu. Mais notre joie est teintée de tristesse parce que nous n'avons pas pu obtenir la libération de tous les prisonniers», a déclaré Khaled Méchaal dans une allocution télévisée.
Benjamin Netanyahu a dit avoir téléphoné aux parents de Gilad Shalit pour leur annoncer qu'il était sur le point de tenir sa promesse au sujet de sa libération. «J'attendais impatiemment le moment de passer ce coup de téléphone», a-t-il souligné.
«Je pense que nous avons conclu le meilleur accord possible alors que la tempête agite le Proche-Orient. J'ignore si nous aurions pu en obtenir un meilleur ou même en obtenir un tout court dans un avenir proche», a ajouté Netanyahu. «Il était possible que la fenêtre d'opportunité se referme pour de bon et nous n'aurions pas pu ramener Gilad chez lui.»

Reuters
Jeudi 13 Octobre 2011

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs