Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lella Al Maghribia lance un nouvel album




Lella  Al Maghribia est une chanteuse marocaine établie à l'étranger dont l'étoile commence à briller. Son répertoire est assez riche pour une carrière considérée comme étant relativement récente. Seulement cette chanteuse qui a vécu en France et qui ne cesse de se déplacer entre Paris, Le Caire, Dubaï et d'autres capitales, peut se targuer d'avoir tracé un chemin aux contours très professionnels grâce à son talent, et surtout à sa persévérance. Actuellement, elle prépare un nouvel album khaliji qui comprendra aussi deux chansons marocaines, l'une du compositeur   Nouâamane Lahlou et une reprise de la célèbre chanson de Ismail Ahmed "Ach Dani".
Il s'agit d'un opus de huit chansons produit par Hab. En évoquant ce projet, l'artiste explique que cela lui a demandé deux années de travail pour le choix des paroles et des mélodies. L'album comprend quatre chansons de Cheilh Sabah Nacer Assabah en plus de la chanson composée par Nouâamne Lahlou intitulée "Zine" et celle de Ismail Ahmed "Ach Dani".Elle a entamé récemment, une tournée pour la promotion de l'album avec comme première escale, Dubaï.
En parallèle, elle a lancé un nouveau clip "Romanci" sur plusieurs chaînes de télévision. C'est un clip tourné dans la région de Tripoli, au Liban, sous la direction de Bassam Al Türk. Ce clip représente pour Lella, le début d'une collaboration avec ce réalisateur talentueux qui compte à son actif de nombreux clips de chansons khalijies.
La reprise de la chanson marocaine tournée en clip reflète la présence de l'art et la culture marocains auxquels Lella Al Maghribia est très attachée. Cette chanteuse a aussi la particularité d'avoir fait connaître son talent à l'étranger avant le Maroc, son pays d'origine. Le fait d'être établie en France lui a en quelque sorte facilité ce processus de déplacements professionnels et surtout de contact avec les maisons de production." Peu d'artistes marocains, confie-t-elle, ont réussi à mener une carrière en dehors du Maroc. Moi, je suis persévérante et c'est cela qui assure ma continuité. De plus, la quantité m'importe peu, c'est la qualité que je vise. Les obstacles que j'ai rencontrés au  début, n'ont pas entravé mon évolution. Je suis une battante. Dieu merci, je suis respectée dans le milieu et, en toute modestie, j'ai réussi à décrocher une place parmi les plus belles voix de la chanson arabe".
Mais, est-elle connue pour autant dans son pays d'origine et, sinon, à qui incombe la responsabilité ? Mais pour elle, la responsabilité semble partagée, car même si, les médias marocains s'intéressent plus aux stars libanaises et  oublient leurs compatriotes, elle reconnaît qu'elle a peut-être contribué à son insu à cet état de choses. "
J'ai peut être fortuitement contribué à l'élargissement de ce gouffre entre les médias marocains et moi. Aujourd'hui, je me rattrape et j'ai commencé par préparer une vraie entrée sur la scène artistique marocaine ", précise-t-elle. Une carrière qui, au fil des albums et des clips, révèle un grand talent qui sera toujours bon ambassadeur du Maroc à l'étranger.

PAR ABDESLAM EL KHATiB
Samedi 11 Décembre 2010

Lu 608 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs