Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Leila Maelainaine : La douce voix de la Radio régionale de Lâayoune




Voix douce, diction épurée et propos châtiés. Leila Maelainine est assurément la pionnière de la radio dans les provinces du Sud, depuis qu'elle a succombé à l'âge de 17 ans à l'appel du microphone de la Radio régionale de Lâayoune.
"La princesse du microphone" fait partie de ces voix familières ayant bercé, 40 ans durant, les auditeurs de la Radio régionale de Lâayoune, avec un timbre chaud et sincère qui va droit au cœur.
Femme engagée sur plusieurs fronts, alternant avec un égal bonheur action associative et excellence professionnelle, elle a su faire de sa carrière de journaliste un florilège richement serti de programmes et d'émissions aussi attrayants et réussis les uns que les autres.
Initiée très tôt aux subtilités de la langue arabe avec ses tournures et ses expressions imagées, à la faveur d'une formation dispensée par un père professeur d'arabe, Leila Maelainine a enrichi la médiathèque nationale par une série d'émissions à succès, dont "Sabah Al Khayr", "Al Bayt Assaid", "Shakhsiyatun Islamiya", "Nissaun arabiyate".
On lui doit aussi le concours "Moussabaqat Ramadane", qui a duré pendant 10 ans, ou encore "Rassailun Maftouha" qui, diffusé pendant 25 ans, lui a valu trois distinctions importantes en 1996: Prix du meilleur producteur, meilleur animateur et meilleure production nationale.
Maelainaine est passée au service information de la Radio, avant d'enchaîner avec une virée dans l'audiovisuel, avec à la clé l'animation de quelques émissions sur la première chaîne de télévision nationale ou la participation au coup d'envoi, en 1979, de la télévision régionale des provinces du Sud.
Mère de quatre garçons et d'une fille, elle a pris part à plusieurs rencontres nationales et internationales relatives à la question du Sahara marocain et a représenté les provinces du Sud dans de nombreux forums dédiés aux thématiques de la femme, de l'enfance et des médias.
Membre du jury du 11ème Festival international du Caire de radiotélévision en 2005, elle a été présidente de l'Association marocaine de soutien à l'Unicef à Lâayoune (1990/2003), vice-présidente de l'Union nationale féminine marocaine à Lâayoune (1977) puis secrétaire générale de cette structure jusqu'en 1998.

Mardi 8 Mars 2016

Lu 1629 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs