Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Leicester, c'est du sérieux




Leicester, leader surprenant de la Premier League, a frappé un grand coup samedi lors de son succès à Manchester City (1-3), démontrant qu'il est désormais un sérieux candidat au titre.
"C'est un championnat fou! Leicester champion ? Nous allons essayer. Pourquoi pas ?", s'est exclamé l'entraîneur Claudio Ranieri au micro de BT Sport. "Nous jouons tous les matches comme s'il s'agissait du dernier, toujours pour gagner. Maintenant j'ai vraiment confiance."
Il y a un an, les Foxes étaient relégables. Douze mois plus tard, les voilà en tête après la 25e des 38 journées de compétition. Avec un avantage de cinq points sur Tottenham (victorieux de Watford 1-0) et de six points sur leurs richissimes adversaires du jour. Le titre n'a plus rien d'illusoire.
Alors que se pose, semaine après semaine, la question de savoir si le petit Leicester va se maintenir jusqu'au bout dans la lutte pour les toutes premières places, l'équipe de Ranieri enchaîne les bons résultats.
L'attaquant Jamie Vardy et ses équipiers avaient déjà démontré leur solidité en disposant, lors des deux précédentes journées, de Stoke 3-0 et de Liverpool 2-0.
Ils ont fait encore plus fort samedi en prenant la mesure de Citizens certes dominateurs mais finalement peu dangereux dans leur Etihad Stadium.
L'absence du milieu créatif Kevin De Bruyne -le Belge, touché au genou, ne reviendra que mi-avril- semble nuire au rendement offensif du club de Manchester qui a été pris à froid sous le crachin d'un samedi maussade.
Les Foxes ont rapidement pris l'avance grâce à un but de leur défenseur allemand Robert Huth, isolé aux six mètres dès la troisième minute.
Leicester a ensuite souffert, courbant l'échine mais sans céder. Et en jouant parfaitement la carte des contre-attaques.
A la 48e minute, un ballon remonté sur 80 mètres, d'un camp à l'autre, en quatre touches de balle a profité à Riyad Mahrez.
Le Franco-Algérien s'est introduit dans les seize mètres des Citizens avant de ne laisser aucune chance à Joe Hart, impuissant sur une belle frappe.
 Et Robert Huth a fini d'assoir la domination des siens en signant un doublé à l'heure de jeu (0-3), avant un but tardif (87e) de l'Argentin Sergio Agüero qui n'aura mis qu'un peu de baume au coeur des supporteurs de City.
Leicester doit se rendre à Arsenal lors de son prochain déplacement. Avec un moral au zénith. Les Gunners, qui devaient se rendre à Bournemouth hier avec l'occasion de doubler City, peuvent trembler car les hommes de Ranieri, en pleine réussite, semblent ne plus craindre personne et auront à coeur de prendre leur revanche sur une équipe qui les avait humiliés (2-5) en septembre.
Les grosses écuries doivent donc frémir, à commencer par Manchester United, 5e à 13 unités du leader et qui devait se déplacer à Chelsea (13e) hier en fin d'après-midi.
Les Blues restent invaincus depuis 10 matches toutes compétitions confondues et la reprise en main par le Néerlandais Guus Hiddink.
Un succès face à Chelsea montrerait que ManU est sur la bonne voie avant un déplacement à Sunderland et surtout la réception d'Arsenal à Old Trafford. Et offrirait à l'entraîneur Louis Van Gaal, très contesté en Angleterre, un bon bol d'air après des semaines de tourmente.

Lundi 8 Février 2016

Lu 1147 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs