Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Législatives égyptiennes : Les Frères musulmans obtiendraient 40% au premier tour




Les Frères musulmans, représentés aux élections législatives égyptiennes par la formation Liberté et justice, ont obtenu autour de 40% des voix à la proportionnelle, sur la base des listes présentées par les partis, lors de la première phase du scrutin, lundi et mardi, a-t-on appris mercredi de source proche de ce parti. Pour ce qui est de la Chambre basse, les législatives vont se dérouler en trois phases, échelonnées sur six semaines, la dernière ayant lieu le 10 janvier. Au total, 498 sièges sont en lice à la chambre basse du Parlement, dont les deux tiers sont alloués à la proportionnelle sur la base des listes présentées par les partis, le dernier tiers revenant à des candidatures individuelles. Les résultats officiels de la première phase sont attendus dans la journée de mercredi. «Les listes du parti Liberté et justice sont en tête dans la majeure partie des gouvernorats, lors de la première phase», dit-on de source proche de ce parti. La première phase des législatives a concerné neuf gouvernorats, dont Le Caire, les villes d’Alexandrie, Port Saïd et Damiette dans le Nord du pays, ainsi qu’Assiout et Louxor dans le Sud. Selon Basil Adel, dont la formation appartient au Bloc égyptien, coalition de partis libéraux et autres, la liste du Bloc a obtenu 20 à 30% des suffrages dépouillés jusqu’à présent au Caire. Les premières estimations rapportées mercredi par les médias égyptiens plaçaient déjà en tête les Frères musulmans, qui présentent pour la première fois un parti aux élections, ayant été officiellement interdits de toute activité politique sous Hosni Moubarak. Soixante dix-neuf personnes ont été blessées mercredi dans des accrochages entre des manifestants sur la place Tahrir et des vendeurs ambulants, selon le ministère de la Santé, peu après la clôture dans le calme du premier tour d’élections historiques.
Les heurts ont éclaté lorsque les manifestants, qui occupent Tahrir depuis près de deux semaines, ont tenté d’expulser les vendeurs ambulants de la place. La situation a dégénéré et les deux côtés se sont lancé des pierres et des cocktails Molotov, ont affirmé des témoins. Vingt-sept personnes ont été hospitalisées, selon le ministère de la Santé. Ces violences se sont produites quelques heures après la fin du premier tour des législatives étalées sur près de quatre mois qui doivent élire le premier Parlement de l’ère post-Moubarak. La campagne électorale a été marquée par des manifestations de milliers de personnes au Caire et dans le reste du pays contre le pouvoir militaire en place depuis la chute du président Hosni Moubarak le 11 février.

AFP
Jeudi 1 Décembre 2011

Lu 334 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs