Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Léger retrait du résultat net de Ciments du Maroc




Léger retrait du résultat net de  Ciments du Maroc
Le résultat net de la filiale d'Italcementi Group, Ciments du Maroc, s'est établi à 813 millions de dirhams (MDH), au titre de l'exercice 2014, en petite baisse de 0,8 % par rapport à 2013, selon les résultats annuels de la société.
En l'absence de provision supplémentaire pour dépréciation des titres de la société égyptienne Suez Cement Company, ce résultat reste en ligne avec celui de l'exercice 2013, qui comparativement avait enregistré une dotation de 102 MDH sur ce poste, a indiqué le deuxième cimentier national dans un communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.
La capacité d'autofinancement s'est en conséquence établie à 1,28 milliard de dirhams (MMDH), en repli de 5,2 % par rapport à 2013, a-t-il ajouté.
Dans un contexte de marché marqué par les fortes intempéries qui ont touché le Royaume durant le 4ème trimestre 2014, les ventes en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha ont enregistré une régression de 5,1 %.
De même, l'activité matériaux a connu un recul de ses volumes par rapport à 2013, de respectivement -26,6 % pour le béton prêt à l'emploi et -28,8 % pour les granulats, poursuit la même source, notant que le chiffre d'affaires opérationnel ressort à 3,43 MMDH, en baisse de 5,1 % par rapport à 2013.
Pour sa part, l'excédent brut d'exploitation s'est replié de 7,9 % à 1,48 MMDH, l'efficience opérationnelle, notamment l'utilisation de combustibles de substitution, ayant permis de compenser partiellement l'effet négatif de la diminution des volumes vendus. En conséquence, le résultat d'exploitation s'est situé à 1,02 MMDH, avec un recul de 9,3%.
Pour ce qui est des investissements, ils se sont poursuivis avec la construction du centre de broyage de Jorf Lasfar, dont la mise en service a été réalisée au 2ème semestre 2014, relève en outre la société dans son texte. Dans le Nord, le projet de cimenterie et d'un centre de broyage à Tanger poursuivent leur développement, tandis qu'en Afrique de l'Ouest, des prospections sont en cours, avec notamment l'identification d'un site pour une unité de broyage en Guinée-Conakry. 
Par ailleurs, le Conseil d'administration a décidé de dissocier les fonctions de président du Conseil d'administration et de direction Générale et a nommé Mohamed Chaïbi, président du Conseil et Mario Domenico Bracci, directeur général. Le Conseil proposera aussi à l'assemblée générale prévue le 13 avril prochain, la distribution d'un dividende de 50 dirhams par action au titre de l'exercice 2014, correspondant à une augmentation de l'ordre de 11,1% par rapport à 2013, ainsi que la distribution d'un dividende exceptionnel de 28 dirhams par action payé sur la prime de fusion Bétomar.

MAP
Lundi 9 Mars 2015

Lu 546 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs