Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le voile levé sur le mystérieux détenu australien mort en Israël en 2010




Le voile levé sur le mystérieux détenu australien mort en Israël en 2010
Un détenu australien mis au secret pendant plusieurs mois et présenté seulement sous le nom de "prisonnier x" s'est suicidé en 2010 dans une prison de haute sécurité en Israël, rapporte mardi la chaîne de télévision australienne ABC. ABC, qui ne cite pas ses sources, affirme que cet homme s'appelait en fait Ben Zygier et était originaire de Melbourne. Agé de 34 ans au moment de sa mort, il avait été auparavant recruté par le Mossad, les services secrets israéliens, ajoute la chaîne. L'existence d'un mystérieux détenu avait déjà été évoquée en Israël et des organisations de défense des droits de l'Homme avaient fait part de leurs inquiétudes à ce sujet. ` Les révélations d'ABC n'ont pas été confirmées par l'Etat hébreu mais les services du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont convoqué des responsables de presse pour leur demander de ne pas évoquer cette affaire "très embarrassante pour l'une des agences gouvernementales", écrit mardi le quotidien Haaretz. Peu après, toute référence à l'émission d'ABC a disparu des sites d'information israéliens -y compris de celui d'Haaretz. Une telle censure est assez inhabituelle en Israël, où les médias sont généralement libres de citer des sources étrangères sur des affaires controversées -Ce fut notamment le cas le mois dernier sur une attaque présumée de l'aviation israélienne en territoire syrien. A la Knesset, des députés ont demandé des explications au ministre de la Justice, Yaakov Neeman. Ils ont également voulu savoir s'il y avait d'autres détenus secrets dans les prisons israéliennes. "Cette question ne relève pas des prérogatives du ministère de la Justice", a répondu Yaakov Neeman. Selon la chaîne australienne, l'incarcération de Zygier était une affaire si sensible que même ses gardiens ignoraient son nom. Sa détention dans des conditions aussi étranges avait ému notamment l'Association israélienne des droits de l'Homme. D'après ABC, Zygier s'était installé en Israël dix ans avant sa mort et avait changé son nom en Ben Alon. On ignore les raisons de son arrestation. Son corps a été rapatrié à Melbourne en décembre 2010 pour y être inhumé.

Reuters
Jeudi 14 Février 2013

Lu 578 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs