Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le transport clandestin bat son plein à Tamanar




La question du transport clandestin reprend le dessus à Tamanar (cercle sis dans la région Haha dépendant de la province d'Essaouira).
En adressant une plainte au responsable de la Gendarmerie Royale à Tamanar, 30 chauffeurs de taxis dénoncent la concurrence déloyale qui leur est imposée par les transporteurs clandestins qui exercent au vu et au su des autorités locales.
D'après ladite plainte, les transporteurs clandestins ont envahi la majorité des routes notamment à Aït Oussoul, Timizgida Ouftass, Imessouan, Ida Outghouma, Smimou et Imegrad. Seules les routes reliant Tamanar à Tamri et Essaouira sont épargnées par ces transporteurs clandestins qui n’hésitent pas à embarquer des voyageurs aux intersections des deux routes reliées aux autres destinations.
D'autre part, les chauffeurs demandent l'intervention de la gendarmerie Royale pour imposer le respect des horaires aux autocars qui raflent tous les voyageurs au cours de longs moments d'arrêt non autorisés dans le centre de Tamanar.
A Tamanar comme au Hanchane, le transport clandestin bat son plein et ne cesse de gagner du terrain sous le regard passif des éléments de la gendarmerie Royale qui ne font rien, absolument rien pour venir à bout de cette pratique illégale  qui, d'une part, nuit aux intérêts des transporteurs autorisés, et d'autre part met la vie des citoyens en péril.

A.K
Mardi 22 Juin 2010

Lu 1103 fois


1.Posté par logdali le 17/11/2012 10:57
j ai été arnaqué a tamanar par 3 gendarmes benzekri, ouerch, mouhssine le 16 novembre 2012, a 16h30 au poste pk773 de la rni....ils m ont pris 300dh arguant que ma belle mère assise derriére ne portait pas sa ceinture de sécurité . ce qui est faut. elle la portait et ma belle soeur qui était assise a coté avait le pied gauche dans le platre. par conséquent elle avait allongé son pied sur les jambes de sa mere. le gendarme tres nerveux ne voulait pas discuter. trop nerveux il ne voulait pas admettre son erreur. et ses collegues se dérobaient en disant: nous, on n a pas vu a l interieur su véhicule. quelle calamité. hchouma. c est une honte que de se faire voler ainsi. a qui s adresser?........

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs