Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le tram Rabat-Salé une fois encore…..




Le tram Rabat-Salé une fois encore…..
On a eu déjà l’occasion d’aborder le sujet du tram de Rabat-Salé. Tout en se félicitant de sa mise en service qui a beaucoup soulagé le transport entre les deux villes jumelles, on a attiré l’attention de qui de droit sur les petits problèmes qui commençaient à gripper cette belle machine. Mais les remarques de nombre d’usagers semblent tomber dans l’oreille d’un sourd, et les menus ennuis deviennent souvent grands !
On peut donner une liste exhaustive, encore faut-il que les réclamations ou doléances à ce sujet soient prises en compte et non pas ignorées superbement. Néanmoins, on va essayer de donner une série d’incommodités que subissent les usagers au quotidien.
 Il s’agit d’abord des pannes récurrentes et d’un manque de cabine pour la vente des tickets à tel point qu’une seule est prévue pour desservir deux lignes. Un autre ennui : les préposés à la vente des tickets manquent de monnaie de change. Ces agents se trouvent en outre dans une véritable étuve en cette période de canicule. Ils se permettent de quitter momentanément leur cabine à la recherche d’un peu de fraîcheur. Les responsables du tram auraient pu penser à plus de confort pour leurs agents. Une climatisation ne serait pas dans ce cas un grand luxe. Ils oublient tout simplement que nous sommes au Maroc et non pas en France où le climat est souvent plus doux. Il faut savoir adapter les concepts importés aux réalités du pays.
Par ailleurs, les poubelles font défaut dans les stations pour permettre aux usagers de se débarrasser des billets déjà utilisés et autres détritus. On ne saurait également omettre le cas des marchands ambulants qui commencent à envahir les espaces des arrêts des trams.
Enfin, il serait souhaitable de doter les agents en service dans les cabines des trams d’un cahier de réclamations en vue d’améliorer la qualité des prestations
Voici quelques-unes des réclamations et pas des moindres qui, on espère cette fois-ci, auront une suite favorable. On sait qu’on est en période de lancement du tram et que  tout ne peut pas être parfait. Justement on n’exige pas la perfection d’emblée, mais le nécessaire doit être fait, sinon ce projet qui a tant suscité l’engouement des citoyens tombera en désuétude à l’instar des bus déglingués qui sillonnent nos artères.

Youssef BENZAHRA
Mardi 2 Août 2011

Lu 737 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs