Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le tourisme fait du surplace durant les 11 premiers mois de 2103

L’impalpable hausse des arrivées a été accompagnée d’un recul des recettes




Le tourisme fait du surplace durant les 11 premiers mois de 2103
Dans une situation qui paraît un peu énigmatique, le secteur du tourisme marocain continue à faire du surplace. Malgré les chiffres en amélioration au niveau des arrivées touristiques et de la fréquentation des hôtels, et le fort rebond  enregistré par les principaux marchés émetteurs, la rentabilité du secteur reste négative et ne cesse de se dégrader. 
 En effet, alors que les arrivées sont en augmentation de 9% par rapport à celles de 2012 (11% pour les TES et 7% pour les MRE), selon l’Observatoire du tourisme, qui précise également que les nuitées sont en hausse de plus  de 7%, les recettes touristiques reculent de 0,5% à 57,55 milliards en 2013, selon l’Office des changes.
Cette augmentation des arrivées s’est répercutée positivement sur le taux d’occupation moyen enregistré dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC) entre janvier-novembre 2013, qui a été de 44% contre 40% durant la même période de 2012.
Et pourtant, ce taux ne peut avoir l’impact souhaité sur la rentabilité du secteur de l’hôtellerie, qui reste négative, et se détériore davantage avec la hausse des charges d’intérêts due à un endettement important. Etant donné que l’endettement sectoriel de l’hôtellerie  tourne autour de 108%. Soulignons que le secteur a besoin d’un taux d’occupation de 65% pour atteindre le seuil de rentabilité.
Une situation qui risque de s’aggraver  avec la nouvelle  taxe aérienne dite pour «la solidarité et la promotion touristique», dont l’entrée en vigueur prévue pour le 1er avril 2014 ne sera pas sans conséquences, du fait de la baisse des dessertes aériennes.
Conséquence : 2013 était l’année du grand ratage, le Maroc n’a pas pu profiter des malheurs de ses principaux concurrents. Après une année 2012 qui s’était achevée en demi-teinte pour l’industrie touristique marocaine, avec une légère hausse des arrivées de touristes étrangers de 0,4 % et une baisse de 1,5 % des recettes touristiques, selon l’Observatoire marocain du tourisme. 
Alors que le Maroc n’arrive toujours pas à monétiser la manne de l’augmentation des arrivées,  qui reste à relativiser, durant cette même période, les principaux concurrents du Maroc, notamment la Tunisie et l’Egypte, en pleins troubles politiques, ont pu augmenter leurs recettes touristiques, respectivement de 30% et 13%. 
Le deuxième secteur au Maroc en termes de participation au PIB, fait, pratiquement,  du surplace depuis 2010. Selon le rapport de Bank Al-Maghrib (BAM), sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’année 2012, «le nombre d’arrivées s’est ainsi élevé à près de 9,37 millions de visiteurs en 2012 contre 9,34 millions en 2011», soit 30.000 visiteurs de plus. Sur les dix premiers mois de l’année dernière, les arrivées touristiques ont atteint 8,6 millions de visiteurs, contre 8 millions pour la même période de l’année précédente, soit une hausse de 7%,  ce qui demeure insignifiant et sans impact, par rapport à l’objectif fixé dans le cadre de la Vision 2020, à savoir drainer 20 millions de touristes à cet horizon. 
Pour ce qui est des perspectives, outre les répercussions attendues de la taxe de M.Haddad, ce qui n’augure rien de bon pour l’avenir du secteur, le rythme de progression des arrivées touristiques va de nouveau ralentir, passant de 11,4 % en 2010 à 0,6 % en 2011 puis à 0,4 % en 2012 (taux largement inférieur aux moyennes mondiales et de l’Afrique du Nord).

Mohammed Taleb
Lundi 20 Janvier 2014

Lu 635 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs