Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le tourisme concourt à hauteur de 6,7 % au PIB en 2014






Selon le HCP, l'inflation se serait établie à +1,9 % au troisième trimestre 2015



Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient récemment de dévoiler une augmentation du Produit intérieur brut (PIB) dégagé par l’activité du secteur du tourisme, et ce de l’ordre de 4,7% par rapport à 2013.
«Le PIB du tourisme a atteint 61,9 milliards de dirhams (MMDH) en 2014, contre 59,2 MMDH en 2013, portant ainsi sa contribution au PIB à 6,7 % en 2014 contre 6,6 % une année auparavant», ont fait ressortir les analystes du HCP dans une note d'information relative aux résultats du compte satellite de tourisme en 2014.
Et de préciser que c’est compte tenu de l'augmentation des impôts nets de subventions sur les produits touristiques de 10,3 %, que le PIB du tourisme a connu cette amélioration de 4,7 %.
La même source indique, dans ce cadre, que la valeur ajoutée réalisée par le secteur du tourisme s'est accrue de 3,3 %, passant de 47,7 MMDH en 2013 à 49,3 MMDH en 2014 relevant que la consommation intérieure du tourisme en valeur a atteint, quant à elle, 107,6 MMDH en 2014 au lieu de 102,1 MMDH en 2013, affichant ainsi une augmentation de 5,4 %.
A ce titre, la consommation intérieure du tourisme récepteur a affiché 74,9 MMDH en 2014 contre 71,5 MMDH en 2013, soit en progression de 4,7 %, signale-t-on. Et de noter que la consommation du tourisme interne et émetteur, a, de son côté, enregistré une hausse de 6,9 % pour atteindre 32,7 MMDH en 2014 au lieu de 30,5 MMDH en 2013 faisant savoir que sa part dans la consommation intérieure du tourisme est en augmentation, passant de 29,9 % en 2013 à 30,4 % en 2014.
Ceci étant, dans la note l’on rappelle que le compte satellite du tourisme des années 2013 et 2014 est établi selon la nouvelle année de base 2007 au lieu de 1998.
Par ailleurs, dans un tout autre registre, le HCP avait indiqué récemment que l'inflation se serait établie à +1,9 % au troisième trimestre 2015, après +2 % au deuxième trimestre, et ce en dépit de la poursuite de la hausse des prix des produits alimentaires de 3,4 %.
«Ce sont particulièrement les produits non-alimentaires qui auraient le plus concouru à cette tendance, avec une progression estimée à 0,6 %, au lieu de +1,2 % au trimestre précédent», a expliqué le HCP dans son point de conjoncture du mois d'octobre. Il a également souligné la baisse des prix des carburants qui aurait affecté significativement les prix de l'énergie.  L’on a fait également état de même source d’une inflation sous-jacente qui aurait, quant à elle, marqué une légère progression de son rythme de croissance, pour atteindre +1,4 %, en glissement annuel, dans le sillage de la légère hausse des prix des produits manufacturés. 
Et de mettre en relief que sur l'ensemble de l'année 2015, le taux de l'inflation globale atteindrait +1,5 %, après +0,4 % en 2014 poursuivant que cette hausse marquerait, également, l'évolution de l'inflation sous-jacente, mais à un rythme moindre, se situant à +1,3 %, au lieu de +1,2 %, un an auparavant.






 

Meys.B
Lundi 12 Octobre 2015

Lu 593 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs